Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 973 MAHELMA

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 4%
Lors de la conquête de l’Algérie par la France, le territoire de la commune est habité par trois tribus : les Sidi-Abdellah, les Zaatria et une fraction des « Ouled-Mendil ». C’est à l’emplacement d’un fort de surveillance turc que les militaires français vont s’établir en 1835.

Selon les documents archivés au niveau de la commune, Mahelma a été un point de passage du général Bugeaud qui y a arrêté ses troupes en raison d’un point d’eau. La commune tire son nom de la traduction arabe de l’expression "point d’eau" : "Mahal-el-ma".

Centre de population créé par arrêté du 22 mars 1844, commune créée par arrêté du 13 septembre 1844, érigée en commune de plein exercice par arrêté préfectoral du 14 septembre 1870.

En 1844, Bugeaud fonde Mahelma avec 60 volontaires en activité de service sur l’emplacement d’un ancien camp de zouaves. Les premiers colons élèvent des moutons, c’est en partie l’application du 1er projet de Bugeaud.

La plupart des soldats après leur libération du service retournent en France et vendent leurs lots à des civils.

Vous invite à découvrir l’histoire de cette localité, du Sahel Algérois, peuplée en 1960 de 5 234 habitants dont 475 européens.

Bonne journée à tous
Jean-Claude ROSSO

Navigation



TWITTER semble avoir bloqué certaines diffusions, il n'y aucun tweet pour l'instant.