Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 963 HAUSSONVILLERS

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 6%
Les massifs montagneux de la Grande Kabylie, dernier refuge des Berbères devant la conquête Arabe, dernier foyer de résistance des Musulmans à la conquête française, ont été parmi les dernières régions ouvertes à la colonisation.

Ce sont les Kabyles, qui luttèrent le plus énergiquement contre les armes françaises, payèrent leur résistance d’une spoliation partielle, et virent dès la répression de l’insurrection leur contrée pénétrée par la colonisation ; le long de leurs vallées fertiles se créèrent de nombreux villages où vinrent se réfugier d’autres vaincus, les Alsaciens-Lorrains.

Le village de Azib-Zamoun est créé en juillet 1873 pour accueillir des Alsaciens et des Lorrains. Il est nommé Haussonvillers le 21 avril 1875 et érigé en commune de plein exercice par décret du 17 avril 1884.

Le nom de Haussonvillers pour honorer la mémoire de Joseph Othenin Bernard de CLERON, comte d’Haussonville, historien et homme politique français né à Paris le 27 mai 1809 et mort dans la même ville le 28 mai 1884. Ses ouvrages historiques lui valurent d’être élu à l’Académie Française en 1869.

Vous invite à découvrir l’Histoire cette localité peuplée en 1958 de 2 401 habitants dont 72 européens.

BONNE JOURNEE A TOUS
Jean-Claude ROSSO

Navigation



TWITTER semble avoir bloqué certaines diffusions, il n'y aucun tweet pour l'instant.