Avez-vous pris votre abonnement 2022 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 890 CACHEROU

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 11%
Version imprimable de cet article Version imprimable
Après la prise d’Alger et les conquêtes du littoral algérien, en France la Révolution de 1830 marque le temps des incertitudes quant au devenir des territoires conquis. La Monarchie Orléaniste qui considérait, à juste titre, l’État major de l’Armée d’Afrique comme peu sûr, fut d’abord favorable au rembarquement mais recula ensuite par crainte des réactions de l’opinion publique… qui oscillait entre inquiétude et orgueil face au succès de l’expédition. Sans directives précises les généraux Gouverneurs improvisent leur politique au gré de leurs tempéraments. Dans l’anarchie qui submerge le pays, les chefs et les notables musulmans cherchent une direction et un Maître.
En 1834, deux pouvoirs s’affirment. Dans le Constantinois, le bey Hadj Hamed s’est maintenu. Il assure l’ordre par la violence et négocie avec (...)



Les publications de + de 4 jours sont réservées aux membres. Pour lire cet article - vous devez être soutien/donateur(trice)/abonné(e) à NotreJournal
Cet abonnement/soutien vous permet d'accèder à toutes les parties du site de NotreJournal et ses archives.
- Aidez-nous à maintenir l'expression de nos réalités -

Cliquez ici pour DEVENIR MEMBRE et/ou en savoir + !

Click ici pour recevoir un mail explicatif !

Navigation