Avez-vous pris votre abonnement 2022 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 871 BOSSUET (DAYA)

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 23%
Version imprimable de cet article Version imprimable
Initialement appelé DAYA, ce chef-lieu de cercle, avant poste militaire, est occupé au commencement de 1845, pour remplir le vide entre Sebdou et Saïda. Il est situé à l’entrée des Hauts Plateaux, à 153 kilomètres d’Oran, à 71 km de Sidi-Bel-Abbès ; dans un pays boisé, fertile, arrosé par d’abondantes sources, sur un sol des plus favorables à la colonisation, dès que la route de Sidi-Bel-Abbès en rendra l’abord facile, et que des terres seront livrées à la propriété privée. Malgré le caractère provisoire et peu facile de l’installation, la population civile, attirée par la présence de la garnison, y a exécuté quelques cultures. Les relations naturelles de Daya sont avec Sidi-Bel-Abbès.

Son activité principale était la cueillette de l’alfa. De nombreux travailleurs, parmi lesquels les Espagnols sont en majorité, viennent du littoral et même du dehors se louant pour la saison. Ces vastes steppes prennent alors une animation extraordinaire ; puis, la récolte finie, ils s’en retournent à travers le Tell, et les Plateaux, un moment plein de vie, sont rendus à leur uniformité désolante et à leur morne solitude.

Le 21 juillet 1900, devenu BOSSUET, ce centre créé en en 1878 dans le Sud du département d’Oran arrondissement de Saïda, au pied des Monts de Daya coiffés, selon les saisons : soit d’un capuchon de nuages annonçant la pluie, soit d’un manteau de neige d’une dizaine de centimètres d’épaisseur, pendant quelques journées en hiver.

Le nom de BOSSUET pour honorer la mémoire de notre célèbre Prélat, écrivain et prédicateur.

BOSSUET est érigé en commune par arrêté du 27 décembre 1956, dans le département d’Oran.

Vous invite à découvrir l’Histoire de cette agglomération, peuplée en 1960 de 1 297 habitants dont 190 européens.

BONNE JOURNEE A TOUS

Jean-Claude ROSSO

Navigation