Avez-vous pris votre abonnement 2019 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 754 AÏN-BEÏDA

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 11%
Après la difficile prise de Constantine en 1837, l’expansion française se fit en direction du Sud et de l’Est. Ayant repoussé une première attaque française menée par le général François de NEGRIER en 1838, AÏN-BEÏDA tombe le 23 mars 1848. Deux bordjs seront érigés en 1849 et 1852, qui serviront de résidence à Si ALI BA Ahmed, puis au capitaine BONVALET appelés successivement à la tête de la confédération des HARACTAS et du cercle militaire d’AÏN-BEÏDA.
En 1853, la localité ne compte que six habitations, le village fut créé en 1855 et 96 maisons furent construites. Pendant les quatre années qu’il (...)



Les publications de + de 4 jours sont réservées aux membres. Pour lire cet article - vous devez être soutien/donateur(trice)/abonné(e) à NotreJournal
Cet abonnement/soutien vous permet d'accèder à toutes les parties du site de NotreJournal et ses archives.
- Aidez-nous à maintenir l'expression de nos réalités -

Cliquez ici pour DEVENIR MEMBRE et/ou en savoir + !

Click ici pour recevoir un mail explicatif !

Navigation