]
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 691 ORLEANSVILLE

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 5%

ORLEANSVILLE est située au cœur de la vallée du Chélif ; à 200 km au Sud-ouest d’Alger,

L’histoire de cette cité commence au premier siècle de l’ère chrétienne lorsque les romains s’installent dans la vallée précitée. Ils fondèrent CASTELLUM- TINGITANUM, ville de garnison au croisement de deux pénétrations. La voie Est-ouest de la Mauritanie césarienne à la Mauritanie Tingitane, la voie Nord-sud de CARTENAE (Ténès).

En 324, sous le règne de CONSTANTIN une grande Basilique décorée de mosaïque a été construite. Elle contient la mosaïque du labyrinthe avec au centre les mots « SANCTA ECLASIA ». Cette Basilique découverte en 1843 par le commandant TRIPER contient les restes de l’évêque Saint REPARATUS. Après le départ des Romains et le passage des vandales, la ville revient à la grande tribu des MAGHRAOUA. Le nom d’EL-ASNAM lui a été donné vers le milieu du 15ème siècle.

Le 23 avril 1843 la colonne du général GENTIL, comprenant des troupes de la division d’Oran et celle du Maréchal BUGEAUD venant d’Alger opéraient leur jonction dans la vallée du CHELIF à peu près à égale distance de Miliana et de Mostaganem. Le plan du Maréchal consistait à dominer la plaine et à créer au centre un établissement qui communiquerait avec un port voisin. L’endroit était donc tout désigné seulement pour exécuter ce plan ; tandis que la colonne GENTIL regagnait Mostaganem et que celle du Maréchal BUGEAUD prenait la route de Ténès, il fallait dit le Lieutenant PONTIER « un homme de cœur et de génie ». Cet homme fut le colonel CAVAIGNAC. On vit alors ce que l’on n’avait pas vu depuis les Romains : s’élever des maisons le long des rues nouvellement tracées, car les Arabes ne s’y étaient point installés.

Fondée le 16 mai 1843 par le Général BUGEAUD sur le lieu-dit EL-ASNAM sur l’ancienne cité romaine : CASTELLUM TINGITANUM. La ville prend le nom d’ORLEANSVILLE du nom de Ferdinand duc d’Orléans, fils du roi de France, tué dans un accident de voiture sur la route de Paris à Neuilly le 13 juillet 1842.

Cette ville eut à subir de dures épreuves dont celle de l’eau ; mais grâce à la ténacité des pionniers ils purent gagner un combat qui dura près de 80 années…

Une autre souffrance, récurrente, fut le tremblement de terre de 1954 : les 9 et 16 septembre, au cours de deux secousses espacées d’une semaine, l’épicentre de ce séisme était à Orléansville. Elle fut détruite à 90%, faisant 1 500 morts, 14 000 blessés et 300.000 sinistrés.

Je vous invite à découvrir l’historique de cette ville grâce à Monsieur Jacques TORRES, que je remercie tout particulièrement, et son remarquable site que je vous suggère de vous référer si vous souhaitez en savoir plus : http://orleansville.free.fr/accueil.html

Bonne journée à tous.

Jean-Claude ROSSO

<![endif]-->



Les publications de + de 4 jours sont réservées aux membres. Pour lire cet article - vous devez être soutien/donateur(trice)/abonné(e) à NotreJournal
Cet abonnement/soutien vous permet d'accèder à toutes les parties du site de NotreJournal et ses archives.
- Aidez-nous à maintenir l'expression de nos réalités -

Cliquez ici pour DEVENIR MEMBRE et/ou en savoir + !

Click ici pour recevoir un mail explicatif !

Navigation