Avez-vous pris votre abonnement 2020 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 755 BERROUAGHIA

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 5%
Culminant à 930 mètres d’altitude, sur la chaine de l’Atlas Tellien, dans une cuvette bordée à l’Est par la chaîne des Bibans et à l’Ouest par l’Ouarsenis, BERROUAGHIA est alimentée par deux importants oueds, le CHELIF à l’Ouest et l’Oued ISSER à l’Est, située sur la route d’ALGER à LAGHOUAT, à 32 km au Sud de MEDEA, dont elle est séparée par le col de BEN-CHICAO, et à 44 km au Nord de BOGHARI.

BERROUAGHIA est le village des asphodèles.

En mai 1841 c’est le général BARAGUEY d’HILLIERS qui était à la poursuite d’un califat trouva et laissa en ruines l’arsenal qu’ABD-EL-KADER avait fait aménagé entre BOGHARI et BERROUAGHIA. Dès lors la haute plaine de MEDEA se trouva ouverte à la colonisation et le chef lieu éponyme recevait ses premiers colons.

En 1848, l’on organisait LODI et DAMIETTE. En 1843, avait été créé à la porte des Hauts plateaux BOGHAR auquel s’ajoutait, en 1856, BOGHARI.

De 1860 date BERROUAGHIA ou un décret affecta à ce centre un territoire de 675 hectares 21 ares, 25 ca et prévoyait l’établissement d’un centre de population de 42 feux. Le plan en était fixé par les officiers du génie. Elle devint une commune de plein exercice en 1869.

Je vous invite à découvrir l’Histoire de cette nouvelle localité

BONNE JOURNEE A TOUS
Jean-Claude ROSSO

Navigation