]
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

INFO 677 RIVET

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 4%

AU MENU DU JOUR VOUS PROPOSE :
L’INFO 677 concernant la localité de RIVET (département d’ALGER) :

RIVET est une commune du centre algérien située à 41 km de son chef lieu BLIDA et à 26 km au Sud-est de la ville d’ALGER.

La colonisation de la partie orientale de la MITIDJA, située à l’Ouest du HAMIZ, fut complétée par la création le 5 juin 1856 d’un centre de population. Il aurait dû porter le nom de MARABOUTINE, lieu-dit sur lequel il a été établi. On lui donna le nom de RIVET en l’honneur du Général mort durant les batailles qui se sont déroulées en Crimée lors du siège de la place Russe de Sébastopol, en 1854 et 1855.

C’est une création étonnamment tardive du Second empire, intervenue en 1856, puisqu’à 2 km du futur village que DE TONNAC avait bâti la première ferme française de la MITIDJA en 1835 : l’haouch KADRA (ce nom étant celui d’un minuscule oued descendu du djebel ZEROUALA). L’implantation d’un village ayant été évoquée dès 1845 : il fallut 11 ans pour passer du projet à sa réalisation.

RIVET devint « Commune de Plein Exercice » par décret du 23 mars 1880 avec une superficie de 7 145 hectares.

Ce village destiné à 43 familles comprenait un territoire de 590 hectares formés de terres fertiles et égayé par quelques belles plantations d’orangers. Les lots de jardin étaient irrigables. Les nouveaux colons furent choisis surtout parmi les Mahonnais et ne comptèrent que quelques familles françaises installées depuis un certain temps en Algérie.

Je vous laisse découvrir cette INFO réalisée grâce aux auteurs précités. Elle met en exergue l’esprit pionnier de nos aïeux, si complaisamment terni de nos jours, alors qu’une légitime fierté, pour l’œuvre accomplie, devrait être de mise…

BONNE JOURNEE A TOUS
Jean-Claude ROSSO

Navigation