Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

CONSTITUTION

, par  Suzanne de Beaumont , popularité : 4%
Cet article provient d'un membre ou soutien de NJ, il(elle) s'exprime ici. Vous pouvez vous aussi nous soumettre vos textes.

LA CONSTITUTION

La constitution est la base juridique du fonctionnement du pays. Le gouvernement doit s’y conformer, et contrôler la conformité de tous les actes du gouvernement avec ce texte.

Le président de la République, monsieur MACRON, parle de réactualiser cette constitution. Pour deux raisons en ce moment. D’abord pour libéraliser la Corse et lui accorder un fonctionnement particulier, différent de celui du reste de la France, une sorte d’autonomie de la Corse.

On peut penser que bien d’autres régions de France demanderont elles aussi un statut particulier. Les basques, les bretons, les alsaciens, les béarnais, les provençaux, et d’autres encore. Le droit français ne serait plus applicable que dans quelques petites parties du territoire. Tout le fonctionnement du pays serait à revoir.

Monsieur MACRON parle aussi d’intégrer le droit à l’IVG dans la constitution. Ce droit à l’interruption volontaire de grossesse est un acte très personnel et intime. La constitution française pourrait ainsi intervenir dans l’intimité de chaque français. La façon de s’habiller, de s’alimenter, de se distraire, de s’instruire enfin l’intimité de chacun serait réglée par la constitution.

QUEL BUT POURSUIT MONSIEUR MACRON ?

Ces modifications de la constitution ouvrent la voix à d’autres modifications plus politiques.

Depuis le début de son élection monsieur MACRON applique le tout en même temps, aucunes règles de vie ou d’autres choses ne peuvent s’appliquer puisqu’il y a tout et son contraire. En politique c’est aussi autant la droite que la gauche.

Cependant monsieur MACRON sait bien que depuis 1945 le communisme s’est installé puissamment en France. Il sait que les communistes peuvent se permettre beaucoup d’actes illégaux qui ne seront pas punis par la justice française, parce que communistes. Depuis la création de l’école de la magistrature les magistrats sont « de gauche », souvenez-vous du « mur des cons ». Les forces « de gauche » pourront aider le président à modifier la constitution dans le sens qui le servira.

Il pourra faire supprimer de la constitution la limitation à deux mandats de l’élection du président de la république.

JE PENSE QUE MONSIEUR MACRON ENVISAGE DE SE FAIRE ELIRE UNE FOIS ENCORE ET PEUT ETRE PLUS ENCORE .