]
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

GNON

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

Macron, quoi qu’il en soit, a tout d’un maquignon :
Enfant, on le disait gentil et bien mignon…
Mais il est devenu bien vite très grognon,
Chacun à sa botte prétendu compagnon.

Gardant jalousement ce qu’était son pognon
Il n’aura jamais eu un seul porte-fanion :
De la terre se croyant le seul lumignon
Il ne donnait aux autres que de vieux quignons.

On a vu certes ceux qui suivaient son fanion,
Mais ce n’était jamais en sainte communion :
Il a pu en semer ainsi des désunions,
Oubliant aussitôt ses quelques traits d’union.

Mais moi j’ai bien vu qu’il n’était qu’un troufignon
Qui ne pouvait engendrer que des désunions,
L’ayant vu pousser vite comme un champignon
Qu’il eût fallu que rapidement nous craignions.

Il nous a filoutés, on l’a dans le trognon !
On se le farcira, malgré toute opinion,
Adoubés que nous sommes au fond du canyon…
Inutile dès lors qu’en ce jour geignions. (8/08/2018)

Navigation