]
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

DE NOTRE FRELUQUET

, par  Ali BouBou , popularité : 4%

Quand donc pourra-t-on bien crier sur tous les toits
Que Macron n’est rien qu’un malingre parvenu :
Il a su se servir de son air bien matois
Auprès des rombières l’imaginant tout nu.

Il est vrai qu’il fit quelques petites gonflettes
Pour mieux épaissir sa carcasse encore étique :
Les vielles filles en devenaient bien muettes
Et l’apport de leur voix n’en fut que dramatique.

… Qu’il se gargarise encore de Paul Ricœur
Ne lui apporte rien qu’un plus d’obscurantisme :
Je peux bien en parler, l’ayant eu chroniqueur
De son euristique et tous autres hermétismes.

Ayant suivi ses cours dans l’amphi de Sorbonne,
Je sais qu’il débitait les frasques de ses livres…
Mais pour les comprendre il fallait que je m’abonne
A ses polycopies qui me rendaient plus ivre.

Macron se targue ainsi d’un maître plus qu’abscons :
Il croit auréoler ainsi sa propre image,
Mais à se penser alors un peu plus fécond
Il manque davantage un meilleur arrimage.

Et le personnage se mue en paltoquet,
Croyant inventer ce qu’il ressasse sans cesse :
Il en devient tout juste un petit perroquet
Et son inconsistance devient sa prouesse. (1/10/2018)

Navigation