Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

Commentaires sur l’ordonnance du 26 janvier 2024 rendue par la Cour Internationale de Justice.

, par  Régis de Castelnau , popularité : 4%
Cet article provient d'une source externe à NJ sans autorisation mais à titre d'information.

L’Afrique du Sud a déposé devant la Cour Internationale de Justice, une requête contre l’État d’Israël, accusé de perpétrer un génocide dans la bande de Gaza. La procédure de l’Afrique du Sud repose sur l’application de la Convention internationale de 1948 sur la prévention du génocide.

La CIJ a rendu une ordonnance le 26 janvier, constatant l’existence du risque d’un génocide en Palestine. Elle a par conséquent, ordonné à l’État d’Israël, de prendre toute mesure pour éviter ce risque. Israël devra à nouveau comparaître devant la cour pour faire le bilan des mesures prises et de la situation dans la bande de Gaza.

Cette décision a fait couler, beaucoup d’encre, et suscité beaucoup de malentendus.

Nous avons tenté de clarifier un certain nombre de choses pour mieux comprendre l’importance de cette ordonnance.

Convention
pour la prévention et la répression du crime du génocide.

https://fedlex.data.admin.ch/filestore/fedlex.data.admin.ch/eli/cc/2002/358/20200630/fr/pdf-a/fedlex-data-admin-ch-eli-cc-2002-358-20200630-fr-pdf-a.pdf

Requête introductive d’instance de la république d’Afrique du Sud contre Israël pour génocide dans l’enclave palestinienne de Gaza.

https://www.icj-cij.org/sites/default/files/case-related/192/192-20231228-app-01-00-en.pdf

Ordonnance du 26 janvier 2024 rendue par la Cour Internationale de Justice.

https://www.icj-cij.org/sites/default/files/case-related/192/192-20240126-ord-01-00-fr.pdf

Voir en ligne : https://www.vududroit.com/2024/02/c...