]
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

A REBOURS

, par  Ali BouBou , popularité : 6%

Des ennuis, des soucis, des ratés de ma vie,
De tout continuer je n’ai plus guère envie :
Je ne pourrai, hélas ! que bien m’en souvenir,
Les peines sont lourdes pourtant à retenir.

J’ai connu ce pays dans toute sa splendeur,
On avait, en ces temps, la passion d’impudeur :
Ce n’est pas de gaulle que j’avais en photo
Affichée dans la chambre en pauvre zigoto…

Non ! Ce n’était pas lui, mais bien le Maréchal
Qui trônait sur l’armoire en si grand sénéchal…
Le pays délité qu’est devenu le nôtre
Comment le reconnaître avec nos bons apôtres ?

Depuis qu’un prétendu orgueilleux général
Voua le pays à l’horizon vespéral…
Honni soit-il celui qui brada sa grandeur
Aux pourceaux gorgés du sang de son impudeur.

Et ceux-là mêmes demandent leur propre asile
Alors que de chez eux tout un chacun s’exile
La colonisation se fait donc à rebours
Insidieuse, car sans trompette ni tambour.

Oh Dieu ! Préservez moi de voir tous ces pouilleux
Devenir maîtres du pays de mes aïeux !
Faudra-t-il à la fin que je crève mes yeux
En m’agenouillant devant tous ces guenilleux ? (29/09/2018)

Navigation