]
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

A LA DÉRIVE

, par  Ali BouBou , popularité : 4%

Mourir ! Pour ne plus entendre tout ce tintouin
Que l’on fait tout autour de ce petit babouin :
Au fort de Brégançon il va pour travailler (!),
Façon bien indécente ainsi de nous railler.

Mourir ! Pour ne plus voir cette déliquescence
D’un pays qui a perdu toute sa quintessence…
Mais qui donc est Français à ce jour d’aujourd’hui,
Quand à tous étrangers reste grand ouvert l’huis ?

Mourir ! Pour ne plus accepter la gabegie
De tous ces grands énarques dont toute énergie
Est rivée seulement à pomper notre argent
Sous le couvert fictif d’imbécile entregent.

Mourir ! Pour arrêter que ma vie ne soit prise
Par cet impétueux flot de toutes méprises,
Tout un chacun se laissant aller aux dérives
D’un bateau décroché de ses si saintes rives.

Mourir ! Pour que se ferment enfin mes regards
Vers un passé si simple au présent si hagard…
Mourir et m’en aller sans plus me retourner
Vers un présent futur et déjà suranné !

Mourir ! Pour ne pas voir, au Fort de Brégançon,
De somptueux dîners autour de charançons
Et de la purulence d’un passé présent
Sentir les effluves toujours plus complaisants. (5/08/2018)

Navigation