Cette dette imprescriptible que la résistance a envers les soignants suspendus

, par  Suzanne de Beaumont

Le 13 février à 17:01, par Suzanne de Beaumont En réponse à : Cette dette imprescriptible que la résistance a envers les soignants suspendus

Tout cela est très bien mais votre haine pour les journalistes de C NEWS seulement parc que vous les accusez de donner la parole à des gens de DROITE , quelle horreur de DROITE exclue bien des gens de tus bords du droit à la parole, VIVE LA DEMOCRTIE