Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

Timimoun - 21 novembre 1957

, par  DiaOulRu , popularité : 9%
Cet article provient d'une édition antérieure de NJ.

Webmaster : SVP Mesdames, Messieurs que vos interventions restent dans le sujet de l’article.

Vers Timimoun, au mois d’octobre 1957, des Goumiers ont déserté et, après avoir massacré leurs cadres européens, ont rejoint une unité de l’ALN. Le 8 novembre, ils attaquent un convoi de ’Pétroliers’ et leur escorte de Légionnaires. Le 21 novembre, la bande est localisée et encerclée dans le désert du Tademaït par le 3è RPC.

Le Sergent Chef Sentenac est gravement blessé lors du premier accrochage. Près de lui, le Lieutenant Rocher appelle les secours mais il n’y a plus rien à faire pour Sentenac arrivé au bout de sa piste, ni pour le Lieutenant lui même qui, après les instantanés photographiques pris par Marc Flament sera tué à son tour quand il va à nouveau entraîner en avant sa Section. Plusieurs photographies illustrent ces instants mais la première d’entre elles, celle de gauche, ne correspond pas aux trois suivantes.

La dernière sera accrochée dans tous les locaux qu’occupera leur Chef, le Lieutenant Colonel, puis Général Marcel Bigeard dit ’Bruno’.

Question : Qui pourrait nous renseigner sur l’identité du premier blessé. Est-ce Vattier, le second Voltigeur de la 3è Section ou le Lieutenant Rocher ?

JPEG - 74.5 ko

"Pour Sentenac, le Grand Vent du Désert a effacé la trace de ses pas..."