Avez-vous pris votre abonnement 2020 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

ORAN, Santa-Cruz, la montagne, le Castillo

, par  lesamisdegg , popularité : 17%
Cet article provient d'une source externe à NJ sans autorisation mais à titre d'information.

La construction d’une fortification au sommet du Pic de l’Aïdour fut étudiée dès 1574, quand s’étudiaient les options de l’abandon ou de la fortification de la ville.

La décision du Roi d’Espagne Felipe II de la conserver, en 1576, vit le projet de renforcer les fortifications de Mers-el-kébir et d’Oran confié à l’ingénieur italien Jacome Palearo Fratin (Veronne 1991 ; Camara 2005). A Oran il construira le fort de Santa Cruz, réforma celui de San Gregorio et modifiera les plans de Rosalcazar futur Châteauneuf) déjà en construction.

La première pierre fut posée le 3 mai 1577 ; en 1578 le gros œuvre était terminé et différents travaux se poursuivirent jusqu’en 1580 Suarez 2005).

Le plan du fort de Santa-Cruz réalisé par l’ingénieur Leonardo Turriano, en 1594, fait apparaitre, adossée à la muraille nord une chapelle dédiée à la « Sainte Croix », « Santa-Cruz ».

JPEG - 188.1 ko

ORAN , Fort de Santa-Cruz et chapelle « iglesia » dédiée à la Sainte-Croix 1594

Le fort portera naturellement le nom de sa chapelle « Castillo de Santa-Cruz », puis partagera son appellation avec la montagne qui le porte.

http://lesamisdalgerianie.unblog.fr...]

JPEG - 26.5 ko

http://lesamisdalgerianie.unblog.fr...]

JPEG - 26.8 ko

fort 1675 castillo 1598

Voir en ligne : http://lesamisdalgerianie.unblog.fr...

Navigation