Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

JOSÉ CASTANO - MISE AU POINT

, popularité : 6%
Cet article provient d'une source externe à NJ sans autorisation mais à titre d'information.
Avis de grosse chikaya !

Ma mise au point Par José Castano

Voilà 5 ans que LIANOS maintient sur son site ses liens assassins, démagogiques et diffamants à mon endroit en refusant obstinément de prendre en considération mes justificatifs qui réduiraient à néant ses élucubrations. Combien de visiteurs ont visité ce site ? Des milliers probablement et bon nombre d’amis et de lecteurs m’ont tourné le dos depuis… Cela me fait très mal…

Avec l’appui (inespéré) de la FSALE j’ai décidé de réagir et de me faire entendre.

Bonjour,

Ayant participé –avec mes modestes moyens- des années durant à l’œuvre mémorielle en hommage aux héros de la Légion étrangère, j’ai dû cesser ce devoir après que le lieutenant-colonel de réserve Constantin LIANOS, président de l’Amicale des Anciens Combattants de la Légion Etrangère de Marseille (AACLEM) eut déclaré à mes dépens : « Dans ses écrits ou conférences sur la Légion, du fait de n’y avoir jamais servi, au contraire, il dessert cette institution ». Dont acte !

Me tenant néanmoins informé de « l’actualité Légion », j’ai été choqué et consterné de découvrir que le rififi s’invite également dans les rangs de cette institution…

La solidarité étant la qualité première des Légionnaires, il est affligeant de constater combien –en milieu associatif- l’ego peut transformer une personne au point de lui faire croire qu’elle a plus de droits, plus de privilèges, plus d’avantages que les autres.

La force qui meut ce désir permanent d’être vu, entendu, respecté et complimenté se crée inévitablement des « ennemis » par des réactions de forces opposées, d’où le différend qui oppose Constantin LIANOS à la Fédération des Sociétés d’Anciens de la Légion Etrangère (FSALE) présidée par le Général d’Armée (2s) Jean MAURIN. (1)

Par son intransigeance sélective, son égocentrisme, son agressivité verbale, son outrecuidance et son arrogance, LIANOS a construit ce qu’il considère comme « la preuve de sa propre valeur » aux dépens de la reconnaissance de celle de ses frères d’armes, notamment, ceux de la FSALE. Chez lui, l’affirmation de Jean-Paul Sartre « L’enfer, c’est les autres » est (à l’instar de son froid penseur), la voix même de son ego. Face à ce personnage et ses airs de supériorité et de grandeur, la FSALE –pour ne pas être engloutie sous cet égo surdimensionné- a réagi en écartant l’AACLEM de son union d’associations, justifiant ainsi cette initiative :

« l’AACLEM n’est pas reconnue par la Légion d’Active, ni par celle des Anciens légionnaires. LIANOS est pour la Légion, « persona non grata », il n’est plus autorisé à se présenter à Aubagne ni dans les organismes de la Légion. Quant à l’ancien adjudant-chef yves Galvez, ancien président de l’Amicale d’Aix et de la Sainte Baume (Puyloubier), celui-ci a été tenu de démissionner pour faute grave. L’AACLEM recrute large... » Aucune ambigüité possible !…

Cet article qui n’engage que son auteur fait office de « mise au point » afin que les choses soient claires pour tout le monde.

Bien cordialement

José CASTANO

(1) – Le congrès de la Fédération des Sociétés d’Anciens de la Légion Etrangère (FSALE) a élu le 9 septembre 2021 à sa présidence, le Général d’Armée (2s) Jean MAURIN qui a succédé ainsi au général (2s) Rémy Gausserès.

Le conseil d’administration a également désigné le Général de Corps d’Armée (2s) Clément-Bollée Henry à la vice-présidence d’une fédération qui compte 120 amicales, représentant près de 9 000 adhérents à jour de leurs cotisations. Le Colonel (er) Jean Habourdin a été nommé Directeur-Général et le chef de bataillon (er) Christian MORISOT, chargé de la communication.

Suite à la lettre « rupture » adressée par la FSALE à l’AACLEM, en guise de réponse LIANOS la surcharge par des mentions en rouge et demande à « l’académicien et poète », Jean Noël Beverini, de rédiger une prière à l’attention des « faux culs, des traitres et des menteurs (sic) » (sous entendez, la FSALE). C’est du grand art !

https://storage.canalblog.com/72/46...

JPEG - 111.1 ko

Marseille, le 7 octobre 2019 Jean Noël Beverini

Orémus !

Mon Dieu, préservez-nous des traîtres et des faux culs :

Mon Dieu qui commandez à la Terre et aux Cieux

Merci de nous donner notre pain quotidien,

*

Mais gardez-nous aussi des traîtres et des fâcheux,

Des faux culs de tout poil ; qu’ils soient chassés au loin.

*

Leur place n’est pas là à jouir du système

Pour en sucer les fruits tout en le dénigrant.

Mon Dieu, envoyez-les pourrir dans la géhenne.

Que leur langue malsaine tombe en se consumant.

*

Voir en ligne : http://popodoran.canalblog.com/arch...