Avez-vous pris votre abonnement 2019 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

GILETS JAUNES (M. G. Brassens)

, par  Ali BouBou , popularité : 4%

Avec sa gueule d’angelot,
Il pensait gagner le gros lot, (bis)
Avec maman l’accompagnant,
C’était pitié, presque poignant.

R. Pauvre Macron, pauvre misère,
Ce fut bientôt le grand désert.

Sitôt élu, il s’installa
Avec son si cher Benalla (bis)
Dans le palais de l’Élysée,
Il en fut de tous la risée.

Pour avoir le peuple avec lui,
Serrant les mains il fut celui (bis)
Qui allait chercher la fortune
De façon bien inopportune.

Il commença à nous taxer
Toujours un peu plus par excès (bis)…
On le vit sous un autre jour,
Il dut éteindre l’abat-jour.

Fatigué de tous ces fantasmes,
Le peuple voué au marasme (bis)
Ne pouvait plus le supporter
D’être toujours plus racketté.

L’on vit alors les Gilets Jaunes
S’insurger contre la Main Jaune (bis)
La révolte était vent debout :
Macron eut un coup de bambou.

Mais il envoya les gendarmes
Pour déloger tous les sans arme (bis) :
Macron eut sa sale victoire
Qui sera son suppositoire. (20/11/2018)

Navigation