Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Elus de droite comme de gauche vous êtes des criminels !

, par  NJ_Publication , popularité : 1%
NJ-PACA
Envoi de Joseph Capillon qui expose ici son regard et son appréciation.

Grâce à vous messieurs les politiciens, ceux qui me traitaient de raciste ont gagné.

J’aimais les Africains, j’aimais les Maghrébins et leurs coutumes lorsqu’ils étaient chez eux en Afrique ou au Maghreb. Que m’importaient leurs croyances, leur façons de s’habiller, de manger...Qu’ils croient en ce qu’ils veulent, qu’ils mangent ce que bon leur semble pourvu qu’ils ne tentent pas, en France, de m’imposer leurs croyances, leurs us et coutumes.

J’aime les escargots, les cuisses de grenouilles, les huîtres, le jambon, le foi gras...comme d’autres mangent des sauterelles ou des criquets, des chiens ou des punaises. Je ne conteste à personne le droit de ne pas manger de lapin ou de porc.

Alors, en quoi étais-je raciste ? De quoi devais-je avoir honte ?

Est-il en France impossible d’obtenir un peu de réciprocité ?

Je suis né de grands-parents émigrés, esclaves de la faim et de la pauvreté ayant quitté leur pays, changé de continent pour assurer une vie meilleure à leur descendance. Ils sont devenus Français et à l’école de la République j’ai appris : « Nos ancêtres les Gaulois ». Mes parents m’ont enseigné l’amour de la France, ma Patrie et, même si « Astérix » n’est pas mon ancêtre, il l’est devenu par adoption.

Aujourd’hui, Mon pays, La France, est envahi par des poux, des morpions, des tiques, des acariens, la gale etc..., Messieurs et Mesdames qui sollicitez nos votes (et qui les obtenez grâce à de fausses promesses) vous avez une grande part de responsabilité dans cette invasion. Pensez-vous la stopper et comment vous y prendrez vous ? Combien de temps vous engagez-vous à mettre pour éradiquer ces « bestioles » et redonner à mon pays un peu d’espoir ?

...Ne nous laissons pas avoir par le coup de la liberté religieuse qui serait due aux musulmans, l’islam n’est pas une religion, mais un projet politique qui se sert du fait religieux pour conquérir ce qui n’est pas encore musulman. Nous devons donc interdire, sans le moindre complexe, toute visibilité de l’islam dans nos sociétés. Cela veut dire, concrètement, la fermeture de toutes les mosquées, l’arrêt de leur construction, l’interdiction du voile islamique, qui n’est pas un symbole religieux, mais l’uniforme de l’islam pour s’imposer dans la rue, et l’interdiction, dans les pays qui y sont confrontés, des boucheries halal....(P. Casssen)

Navigation