Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

GENERAL SALAN

, par  TOULZAC HERVE , popularité : 2%
NJ-PACA

[(Voici la totalité de l’intervention d’Aline Bertrand, Conseillère municipale Front National, lors du conseil municipal du 28 mai 2014, en réaction à la proposition du maire Hubert Falco, vice-président de l’UMP, de baptiser le nouveau parvis de la gare SNCF : "Parvis Nelson Mandela".
En réponse à ce projet, et compte tenu du passé controversé de Nelson Mandela, le groupe d’opposition Front National demandait au maire d’annuler la décision prise sous la pression de factions gauchistes, au lendemain de son élection en 1995, pour débaptiser le "carrefour Général Salan" en "carrefour colonel Salan".
Comme le maire refusait d’accéder à cette requête, le groupe Front National s’abstenait lors du vote.

Hervé Toulzac. Tel 06.74.80.06.33
Secrétaire Général du groupe F.N. au Conseil Municipal de Toulon)]

"Monsieur le Maire,
Concernant l’attribution du nom du nouveau parvis de la gare de Toulon, nous sommes surpris que votre choix se soit arrêté sur Nelson Mandela…
Après tout, quitte à prendre une personnalité étrangère, pourquoi pas Jonny Wilkinson ?! Avouez qu’en cette période, ça aurait de la gueule !!!
Mais revenons-en à cette délibération, je tiens à vous rappeler que ce lieu porte déjà le nom de Place de l’Europe…
Mais en tant que vice-président de l’UMP, je peux comprendre votre désir de passer à autre chose…
Le groupe Front National de Toulon serait prêt à voter pour cette délibération si, et seulement si, de la façon dont vous prenez « tout Mandela », vous revenez sur votre décision du conseil municipal du 24 juin 2005 et prenez « tout Salan ».
Car vous avez rebaptisé le Carrefour « Général Salan – Libérateur de Toulon » en Carrefour « Colonel Salan – Libération de Toulon », saccageant ainsi la mémoire des défenseurs de la France française de façon ignoble.

Alors Monsieur le Maire, s’il est décidé de prendre « tout Mandela », permettez-moi de m’aventurer dans l’histoire :

- 1961 : Fondation d’une branche militaire par Nelson Mandela, bras armé de l’ANC (l’Armée de Libération Nationale)
Première attaque armée la même année, qui catégorise cette organisation comme terroriste.
- De 1961 à 1964 : plus de 130 actes de sabotages avec comme force de frappe : bombes et kalachnikov.
- Arrêté en 1964 pour haute trahison et condamné à perpétuité, libéré en 1990 puis président de l’ANC.
- 1994 : Nelson Mandela accède à la présidence et dès lors, ce sont plus de 4000 fermiers blancs qui ont été assassinés.

Finalement, c’est près de 800 000 blancs qui ont été contraints de fuir l’Afrique du Sud sous la menace de Nelson Mandela et de l’ANC.
Toutefois, nous rendons hommage à sa politique de réconciliation qui a su vaincre la division, la haine et la revanche, et pour laquelle il a obtenu le prix Nobel de la Paix.
Voilà donc le « tout Mandela », Monsieur le Maire, que vous cautionnerez en baptisant ce parvis toulonnais.

Alors je le répète, si vous prenez « tout Mandela », reprenez « tout Salan » !

Pour conclure, si les idées vous ont simplement manqué, voici quelques noms de personnalités qui ont influencé la ville de Toulon, de près ou de loin :
- Marcel Pagnol
- Louis XIV, grâce à qui Toulon devient un port militaire d’importance
- Ou encore, Louis-Joseph Daumas, artiste qui a conçu le Génie de la navigation Cul-vers-ville

Monsieur le Maire, je vous remercie.

Intervention d’Aline Bertrand, Conseillère municipale Front National de Toulon
Conseil municipal du 28 mai 2014

TOULZAC HERVE
hervet123 chez hotmail.fr

Navigation