Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

Pas de "cessez-le-feu" sans libération des "otages" encore en vie !

, par  Manuel Gomez , popularité : 4%
Cet article provient d'une source externe à NJ sans autorisation mais à titre d'information.
Article publié le 8 avril 24

Et si, pour sauver le peuple d’Israël, le sacrifice de quelques dizaines d’otages était inévitable ?

Une nouvelle fois la France et l’Europe exhortent Israël à arrêter les combats dans le Sud de la bande de Gaza afin d’éviter un désastre « injustifiable » (Selon « Eux » qui n’ont pas eu à souffrir du massacre du 7 octobre !)

Après la mort, regrettable certes, de 7 humanitaires, le président des Etats-Unis se montre réticent sur l’envoi d’armes et de munitions. Il me paraîtrait étonnant qu’Israël ne dispose pas d’un stock suffisant pour poursuivre son combat.

Ce qui m’apparaît comme bien plus dangereux ce sera la « vengeance » des Iraniens après l’attaque sur son ambassade au Liban et, bien entendu, en retour la « réponse » des forces israéliennes ! La ligne rouge serait alors franchie.

La poursuite des combats « menacerait la vie des otages » ? La vie des otages n’est-elle pas menacée depuis le 7 octobre 2023 ? Combien ne sont plus en vie aujourd’hui ? Plus d’une trentaine seraient déjà morts.

L’attaque sur Rafah serait une menace pour les négociations sur les otages ? Quelles négociations ? Celles du Hamas (6 semaines afin de reconstituer une force de frappe contre Israël). En rendre une trentaine et en détenir quelques autres pour négocier un prochain cessez-le-feu ?

Le Hamas sait parfaitement que « dès qu’il ne retiendra plus un seul otage ce sera la lutte finale jusqu’à son extinction totale ». C’est justement pour éviter ce « final » que ses terroristes ont enlevé ces plus de deux cents otages.

Il y aurait, selon le Hamas, près de 40.000 morts parmi les Palestiniens. C’est possible mais loin d’être certain, et même peu probable, la réalité serait plus proche de 20.000 « mais est-ce que ces morts palestiniens sont tous des « innocents » ?

Et, de grâce, que l’on évite de parler de « génocide », surtout ceux qui n’en ont jamais subi (Génocide arménien entre 1 million et 1 million 500 000. Génocide Rwandais entre 800.000 et 1 million)

La « langue de bois » ce n’est pas ma spécialité, alors examinons les faits avec objectivité : durant des années le Hamas a creusé plus de 300 kilomètres de tunnels dans Gaza, sous les hôpitaux, les écoles, les bâtiments officiels, les immeubles et même sous le siège de l’agence de l’ONU et cela avec la complicité d’une très large majorité des Palestiniens qui non seulement ne pouvaient pas l’ignorer mais approuvaient. « Ils sont donc en très grande partie responsables de leurs propres morts ».

Ils se sont félicités et ont applaudi aux assassinats, viols et autres barbaries, sur les 1200 victimes israéliennes du 7 octobre. On les a vus même « courir et cracher » au passage des corps dénudés, jetés sur des camionnettes.

Je peux avoir de la compassion et verser des larmes sur les quelques milliers d’enfants et de femmes qui sont tombés sous les bombardements israéliens « Ils ne sont pas coupables du comportement criminel de la grande majorité des « Gazaouis » », comme n’étaient pas coupables les dizaines de milliers d’enfants et de femmes fauchés par les bombardements en Allemagne « à cause des Nazis ».

Comme ne sont pas coupables tous les enfants du monde de la folie et la stupidité de certains de leurs parents.

Ce que je vais dire est cruel et terrible mais si pour Israël « sauver son peuple, sa Nation, le sacrifice de quelques dizaines d’otages est inévitable ? » la question s’est posée mais la réponse est indiscutable.

Il faut que les pays hostiles à Israël, ces pays musulmans qui veulent sa disparition totale, sachent « qu’avant de périr et tant qu’il restera un seul israélien vivant, il n’hésitera pas à « appuyer » sur le bouton et déclencher l’apocalypse.

Voir en ligne : http://magoturf.over-blog.com/2024/...