Avez-vous pris votre abonnement 2024 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

N’est-il pas utile de se poser des questions ?

, par  NJ_Publication , popularité : 1%
NJ-Ile de France

C’est vrai qu’une polémique importante a été lancée en s’appuyant sur les origines "lointaines" de Bardella, en lui "prêtant" un rôle dans le dérapage de la politique de MACRON....

Cela parait exagéré, mais pas complètement idiot non plus !

Qui a lancé cette action et pourquoi ?

En visitant une IA, la question posée sur les origines de Bardella donne la réponse suivante :

Jordan Bardella a des origines majoritairement italiennes, avec une partie française et algérienne :

- Il est né à Drancy, en France, le 13 septembre 1995.
- Trois de ses quatre grands-parents sont nés en Italie

Plus précisément :

Son grand-père maternel, Severino Bertelli-Motta, est né en 1934 à Nichelino, une commune du Piémont près de Turin,
Sa mère, Luisa, est née le 5 avril 1962 à Nichelino avant que la famille n’émigre en France en 1963,

Du côté paternel, Bardella a des origines italo-franco-algériennes
Sa grand-mère paternelle est née à La Ferté-sous-Jouarre (France) et avait un père algérien venu travailler en France dans les années 1930.

La répartition de ses origines est estimée comme suit :
trois quarts italiennes,
un huitième algériennes
et un huitième françaises.

Bardella lui-même se présente souvent comme étant "à 75% Italien" et utilise l’expression "Venu d’ailleurs, devenu d’ici" dans ses discours politiques.

Ces origines diverses sont fréquemment évoquées dans le cadre de sa carrière politique au sein du Rassemblement National, un parti d’extrême droite traditionnellement associé à des positions anti-immigration.

Ceci veut tout dire et ne rien dire ....
Cependant, on lui prête :

Dans la feuille de route du pouvoir profond, @EmmanuelMacron
va devenir le Volodymyr Zelensky de l’OTAN contre les Russes pour mener la guerre jusqu’au point de non-retour. Le problème majeur dans ce conflit à venir n’est effectivement pas vraiment les Russes, mais plutôt les Chinois qui sont, eux, en soutien derrière Poutine.

Mais par chance, le plus gros allié des Chinois et des Russes en Méditerranée, c’est l’Algérie qui a des millions de ressortissants en France.

Il se trouve que @J_Bardella
est un Algérien renégat qui a été coaché toute cette année pour assumer la guerre civile en France. C’est son rôle. Sa fonction unique après le 7 juillet. Tout est déjà en route, que vous votiez ou non, c’est la même chose, ça marchera comme ça.

Même si ce genre d’affirmation est très capilo-tracté, il y a des éléments qui portent à se poser des questions relatives à la stratégie globale de la "surprise" provoquée par l’attitude de MACRON !!!

Source : Twitter compte ZoeSagan