Avez-vous pris votre abonnement 2023 ? Non ! CLIQUEZ ICI !
Ou alors participez avec un DON


Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. En savoir +..

Erdogan : Poutine m’a dit : « Je vous donne les céréales gratuitement et vous les livrez aux pays pauvres d’Afrique »

, par  bellinaanne , popularité : 5%
Cet article provient d'une source externe à NJ sans autorisation mais à titre d'information.
Article du 14 janvier
https://annabellascom.files.wordpress.com/2023/01/image-413.png?w=300

par Ndam Njoya Nzoméné

« Nous sommes déterminés et nous ferons un effort pour envoyer ces produits vers les pays africains à partir de ce corridor céréalier », a déclaré le président turc Recep Erdogan,

L’espoir qui vient de Russie via la Turquie : «  Poutine m’a dit : ‘Je vous donne les céréales gratuitement et vous les livrez aux pays pauvres d’Afrique’. Et nous disons : ‘D’accord. Nous obtiendrons gratuitement ces céréales de votre part. Nous allons les transformer en farine dans nos usines et les envoyer à ces pays pauvres d’Afrique. Nous sommes déterminés et nous ferons un effort pour envoyer ces produits vers les pays africains à partir de ce corridor céréalier  ».

Rapportés par la Radio Television Turque (TRT), les propos ci-dessus sont du président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui, lors d’un événement le 8 janvier dans la station balnéaire d’Antalya au Sud de la Turquie, marquait sa préoccupation partagée par son homologue russe, Vladimir Poutine, relativement à la crise alimentaire en Afrique – notamment dans des pays comme le Mali, le Soudan, Djibouti, la Somalie… très dépendants du blé russe ou ukrainienhttps://reseauinternational.net/erd... 1.

C’est la deuxième fois en l’espace d’une quinzaine que le président Erdogan évoque le sujet, après en avoir fait cas devant des jeunes à Erzurum à l’Est du pays, la veille de Noel.

À titre de rappel, la Turquie a signé en juillet 2022 avec la Russie et l’Ukraine ainsi qu’avec l’ONU un accord pour l’expédition des céréales à partir de trois ports ukrainiens de la mer Noire, afin de permettre le réapprovisionnement des pays privés de céréales ukrainiens. En novembre dernier, l’accord a été prolongé de 120 jours. @@b@@Erdogan, le plaideur@@/b@@

À cet effet, un centre de coordination conjoint aux pays et organisation signataires avait été installé à Istanbul pour gérer les expéditions au départ de la Turquie vers les pays africains identifiés. Il sera ainsi fait état d’une première expédition de blé en août, puis d’une deuxième en novembre. L’ukraine annonçait alors avoir consenti à exporter 125 000 tonnes de céréales vers quatre pays en développement dont trois en Afrique, le Kenya, le Nigeria et le Soudan.

Médiateur Ayant l’oreille des leaders russe et ukrainien dans le cadre des tentatives en vue de ramener la paix entre Moscou et Kyiv, Recep Tayyip Erdogan avait saisi l’occasion du sommet du G20 en novembre pour plaider la cause de l’Afrique auprès de Vladimir Poutine, en lui proposant d’envoyer gratuitement des céréales russes vers la Turquie, qui devait à son tour les acheminer vers les pays africains en proie à une situation alimentaire alarmante depuis le début de la guerre en Ukraine.

source : Cameroon Voice https://reseauinternational.net/erd... Erdogan : Poutine m’a dit : « Je vous donne les céréales gratuitement et vous les livrez aux pays pauvres d’Afrique »

Voir en ligne : https://anna-bellas.com/2023/01/14/...