Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. Cela ne change rien aux pratiques antérieures de NotreJournal qui n’a jamais diffusé à quiconque, pour quelque motif que ce soit, la moindre donnée vous concernant. Dans le cas des publicités (pour les non soutiens) celles çi devraient normalement vous présenter des avertissements. En cas de manquement merci de prévenir le webmaster.

POUR QUI SONNE LE GLAS ?

, par  Ali BouBou , popularité : 3%

On les a attendus, ils sont donc arrivés,
Crasse dégoulinant sur leurs vieux baluchons :
Et le pape lui-même au chant de ses "Ave"
Devait tous les bénir sous son beau capuchon.

On les a installés dans des camps de fortune,
Sans les désencrasser, familles et marmailles :
Personne ne jugeait la chose inopportune,
La charité chrétienne engrangeait ses semailles.

Mais les débordements ont alors commencé,
Frontières devenues de fort belles passoires…
A leur regroupement, le quorum dépassé,
Quelques esprit lucides ont voulu surseoir.

Le pape lui-même prescrivit la prudence,
Mais trop tardivement, rien ne pouvait changer :
De l’allègre presto revenait la cadence,
Dieu sans doute devait toujours les protéger.

Voilà qu’on démantèle tout à tour de bras…
Le ver est dans le fruit, on n’en sortira pas !
Il ne suffit plus de quelque "abracadabra",
L’invasion sonne le glas de notre trépas. (8/11/16)

Navigation