Les recherches de 2004 à 2012 et suite.

, par  OBERDORFF , popularité : 3%

Il y a eu 8 ans en octobre dernier, websahib créait pieds-noirs.info/recherches !!

GIF - 13.4 ko

J’ai été invitée à m’inscrire comme un bon nombre d’entre vous, en fait à cette époque-là je ne savais qu’envoyer des messages et y répondre, c’était plutôt limité.

Après quelques semaines, je me suis familiarisée avec le site, mais le plus important c’est que j’ai rencontré des pieds-noirs de façon virtuelle, une des meilleures choses qui me soit arrivée dans ce monde qui est le nôtre.

Des liens se sont créés, puis des rencontres, des moments de bonheur.

Le but du site étant de rechercher les pieds-noirs perdus de vue depuis presque 50 ans, nous avons formé une petite équipe, vous étiez nombreux à vous inscrire et à déposer des messages, et nous avons essayé de retrouver un maximum de vos parents, amis, voisins, collègues.....
Annie, Renée, Sylviane, Emmanuel se sont joints à moi. Fouiller sur le net, relever des numéros, prendre des contacts était notre rôle quotidien, et chemin faisant, nous avons fait des heureux.
De grands moments d’émotion autour de certaines retrouvailles, des déceptions aussi parfois pour celle ou celui qui n’étaient plus là, ou encore devant le refus de certains de renouer avec ce passé douloureux. Mais nous avons toujours respecté le choix du retrouvé.

Des moments d’émotion comme par exemple Monsieur Attard, originaire de Bône qu’un ami recherchait, et qui n’avait plus parlé de son Algérie natale depuis le décès de Madame Attard. Ce soir-là, je n’arrivais pas à raccrocher mon téléphone, trop émue que j’étais du récit qu’il me faisait de sa vie....je le sentais bien seul.

Des moments d’émotion aussi lorsque des cousins se retrouvaient, même si parfois la distance ne leur permettait pas de se voir, puisque nous avons même retrouvé des pieds-noirs en Australie, au Québec.

Nous avons eu le plaisir aussi de retracer l’histoire de la famille d’un de nos membres :à l’occasion de démarches administratives, il s’est aperçu qu’il n’avait pas connu cette famille, trop jeune pour être né en Algérie, ses parents décédés, personne n’était plus là pour lui raconter cette vie de ses ancêtres.

Chercher quelques connaissances et voisins de sa famille, remonter un peu sa généalogie pour savoir d’où elle venait, ce qui nous a permis de savoir qu’il y avait une erreur dans l’état civil de son grand-père. Le prénom avait remplacé le patronyme et le patronyme lui-même avait disparu........les erreurs de l’administration.

428 personnes retrouvées apparaissaient dans le forum, mais en fait il y en a eu plus. Certaines ne s’étant pas faites au moment où nous le pensions.

Je remercie Annie, Renée, Sylviane, Manu, car il faut savoir que ce travail pouvait prendre plusieurs semaines, plusieurs mois ou plusieurs années pour certaines...

__fleuron.png__

Le temps est passé et à l’évidence, les "rechercheurs" se sont faits plus rares, nous n’étions qu’un petit million ! Grâce à différents espaces sur Internet, il semble que presque tout le monde ait retrouvé ses "perdus de vue".

Mais récemment d’autres formes de recherche et de demandes se sont fait jour, aussi devant cette demande de recherches, nous avons ouvert une suite à pieds-noirs.info, qui en est à son démarrage :

JPEG - 6.2 ko


Nouvelles méthodes, les choses ont évolué, les demandes aussi, elles ne concernent plus uniquement les pieds-noirs, mais peuvent être de tous ordres, y compris de renseignements que vous n’avez pas trouvés par exemple.

Navigation