Trump est… un agent pas si secret que ça

, par  Wayan Sukarno , popularité : 1%
Cet article provient d'une source externe à NJ

Par Moon of Alabama  – Le 29 mars 2017

Tout le monde semble d’accord sur le fait que Trump est un agent. Mais l’agent de qui ? Des milliers de mots ont été dits ou écrits sur ce sujet, mais les opinions diffèrent :

Les sondages montrent que la plupart des Étasuniens pensent que Trump est un agent du changement

Garry Kasparov : Trump est « l’agent du chaos » de Poutine

Donald Trump est-il un agent secret démocrate – BBC News

Un ancien chef de la CIA : Poutine voit Trump comme un « agent involontaire »

Donald Trump est il un agent du jugement dernier ? – The Federalist

Donald Trump est il un agent de l’étranger ?

Donald Trump : un agent secret jésuite comme commandeur en chef

Trump est un agent ennemi

Trump est-il un agent russe ? Une analyse juridique – Lawfare

Donald Trump est-il un agent double ? – The Huffington Post

Donald Trump président – Un agent double de la Gauche

Washington Monthly – Trump, un agent du chaos

Trump est l’agent du chaos de la NRA [National Rifle Association, le lobby des armes en vente libre, NdT] – Bloomberg View

Trump : un agent démocrate provocateur se pavanant ouvertement

Éditorial : Trump est l’agent du changement dont les États-Unis ont besoin

Busta Rhymes dit que Trump est un « agent Orange » et critique l’interdiction d’entrée aux musulmans

Donald Trump : L’idiot utile de Soros ou un agent provocateur ?

Trump est il un agent du parti Démocrate ?

Trump est il un agent dormant de Moscou ?

Le sujet semble bien compliqué. Heureusement nous avons le journal de référence et son éminent éditorialiste Thomas Friedman « 6 prochains mois » qui va finalement nous donner une réponse bien claire et si évidente :

Trump est un agent de la Chine

J’ai pensé que cela vous intéresserait de connaître… cette ridicule absurdité. Mais pouvait on attendre autre chose de Friedman ?

Plus sérieusement. Mon impression est qu’il n’existe qu’une seule personne pour laquelle Trump serait prêt à être l’agent. Cette personne est Donald Trump lui-même.

Donc la personne pour laquelle Trump travaille n’est pas vraiment quelqu’un a connaître car elle n’est ni intelligente ni sympathique.

Cela aurait été bien mieux si l’électorat étasunien avait eu la chance de pouvoir voter pour quelqu’un de mieux. Mais cela n’a malheureusement pas été le cas. Le résultat doit néanmoins être accepté. Le combattre est inutile et pourtant la guerre des communiqués a commencé.

Quelqu’un peut il en avertir les Démocrates ?

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par M pour le Saker Francophone

Enregistrer

Enregistrer

Voir en ligne : http://lesakerfrancophone.fr/trump-...

Navigation