Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Terrorisme : n’hésitez pas à dénoncer pour sauver des vies !

, par  Manuel Gomez , popularité : 2%
Cet article provient d'une source externe à NJ

Combien de morts pourront être évités grâce à votre méfiance ?

Il faut parler, ne pas hésiter à « dénoncer », même si ce mot est devenu « tabou » depuis l’occupation nazie.

Il ne faut pas hésiter à contacter les forces de l’ordre dès que vous constatez que quelque chose de « bizarre » se passe près de chez vous, dans votre quartier et partout où vous vous trouvez.

N’hésitez pas à le faire.

Il vaut mieux se tromper dix fois que d’avoir des dizaines de morts sur la conscience parce que vous avez choisi de vous taire.

Vous avez peur, et cela se comprend, mais vous n’êtes pas obligé de décliner votre identité.
PUBLICITÉ

Expliquez simplement à la police, à la gendarmerie, que l’information que vous détenez doit être prise au sérieux.

Expliquez-vous en détails.

Les forces de l’ordre peuvent se déplacer sans obtenir de résultat, tant mieux, mais si elles découvrent, grâce à votre témoignage, une piste sérieuse alors ce sont des vies innocentes qui seront sauvées.

Un couple, en Espagne, à Alcanar, avez remarqué des déplacements étranges, des gens « bizarres » et même le déchargement, pourtant tout à fait inhabituel, de dizaines de bouteilles de gaz, dans une villa près de chez eux.

Ils n’ont pas osé prévenir la police locale, par peur d’être repérés et agressés, voir même tués.

On les comprend certes, mettons-nous à leur place, nous aurions des craintes également,

Ils auraient pu avertir anonymement, ils ne l’ont pas fait et, peut-être à cause de ce silence, de cette peur, 15 morts et une centaine de blessés.

L’explosion qui a détruit la villa des terroristes, a endommagé la leur et, aujourd’hui, leur préoccupation serait la difficulté qu’ils auront à la vendre ainsi endommagée, puisqu’ils ne veulent plus l’habiter.

Seule votre vigilance de tous les instants est importante et ne comptez pas sur celle de vos voisins, surtout s’ils sont musulmans, même s’ils voient, même s’ils savent, ils se tairont, ils laisseront agir et, à postériori, trouveront même ces terroristes de bon voisinage, charmants, éduqués, et ils leur paraît impensable qu’ils aient pu commettre de telles horreurs.

Selon la presse « Il y aurait pu avoir plus de morts sans cette explosion imprévue ».

Espérons que c’est cette réflexion qui faisait sourire « la » maire PODEMOS de Barcelone, lors de la cérémonie en hommage aux victimes et non pas la satisfaction d’assister au résultat de son vibrant appel à « Plus de migrants », à « Plus de solidarité » ?

Ce même jour le drapeau espagnol flottait sur une colline du Liban et elle ne portait même pas l’écharpe de sa magistrature.

Christian Estrosi a mis à profit ce massacre pour faire parler de lui une fois de plus, en sollicitant l’aide de l’Union Européenne.

Pourquoi faire ? L’Europe n’a rien à voir dans la sécurité de votre ville, M. le maire.

Mais peut-être lui faire oublier sa responsabilité, alors qu’il était l’un des responsables de la sécurité, à Nice le 14 juillet 2016.

Il n’a pas eu l’idée de placer des bornes de ciment aux entrées de la Promenade des Anglais afin d’empêcher toute pénétration.

Ces mêmes bornes de ciment qu’il utilise pour empêcher les caravanes d’occuper les parkings municipaux !

Comme disait Audiard : « Quand on n’a rien à dire mieux vaut fermer sa gueule ! »

Voir en ligne : http://magoturf.over-blog.com/2017/...

Navigation