Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. Cela ne change rien aux pratiques antérieures de NotreJournal qui n’a jamais diffusé à quiconque, pour quelque motif que ce soit, la moindre donnée vous concernant. Dans le cas des publicités (pour les non soutiens) celles çi devraient normalement vous présenter des avertissements. En cas de manquement merci de prévenir le webmaster.

PURULENCES

, par  Ali BouBou , popularité : 4%

Quand on s’abrite derrière la probité
C’est que l’on a toujours quelque chose à cacher :
Le bouclier dont on veut ainsi s’abriter
Est trop lourd à porter, vite il faut le lâcher

Ce sont toujours ceux qui sont le plus impliqués
Dans de troubles affaires qui crieront au loup,
Gueulant d’autant plus fort qu’ils se sentent traqués
Et pris au piège de quelques autres marlous.

Et l’on se hisse alors au-dessus des sabots
Que l’on traîne à ses pieds avec difficulté :
Il faudra bien encor quelques coups de rabot
Pour se mettre au niveau de son adversité.

Chacun tente de planer dans l’honnêteté,
Mais de quelque passé sourdent quelques relents :
On n’a jamais assez de toute liberté
Pour pouvoir effacer de soi l’ambivalent.

Et les fouille-merde que sont les journaleux
Dénicheront toujours derrière l’apparence
Tout ce qui est fétide, voire graveleux :
La traque du passé garde le goût de rance. (15/03/17)

Navigation