Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

LE "S"

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

Il s’immisce partout le "S" si subreptice,
Allant dessus, dessous, sans signer d’armistice :
On l’entend fureter dans tous les orifices,
Ratissant tous les bords de tous ses bons offices.

Comme un serpent, seul, sur ses sentiers desséchés,
Il glisse sans souci et sans qu’il en pâtisse,
Ondulant de son corps sans aucun préjudice
Et sans qu’un obstacle jamais le ralentisse.

On le voit ondoyer souvent avec paresse,
En boucles ouvertes et sans qu’elles l’agressent,
Avec adresse s’en faisant sa forteresse
Et sans que pour autant jamais il ne s’engraisse.

Il deviendrait un "I" pour peu qu’il se redresse :
Ce serait un saccage et non point maladresse,
Sachant du sacro-saint ce qui reste sagace,
Il se fera sans cesse toujours plus fugace.

Mais s’il est redoublé, c’est bien celui des bottes
Qu’on entend au pavé qu’alors elles rabotent.
Le "S"se fond dans le saccage du sadisme
Et de saloperies du puant djihadisme. (10/07/17)

Navigation