LE PHARE FOUILLEUR 202 Jogging à VERDUN

, par  NJ_Publication , popularité : 3%
NJ-PACA

LE PHARE FOUILLEUR

Bulletin d’humeur n° 202 - Lundi 30 mai 2016 


« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ».

Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen - Article XI - 1789


Centenaire de la bataille de VERDUN : un jogging organisé sur les tombes des « poilus » !

Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

Les islamo-gauchistes qui nous gouvernent, à cause d’une grossière erreur des votants à l’élection présidentielle de 2012, auront tout osé pour accentuer la destruction des valeurs de notre Nation sacrifiée sur l’autel de la mondialisation et la nouvelle philosophie du bien vivre ensemble.

Après des initiatives politiques grotesques ou des comportements totalement inadmissibles, à savoir :

- la théorie du genre officiellement imposée dans les programmes des petites classes de l’Ecole de la République,
- la loi autorisant le mariage pour tous, qui a fort réjoui les carpes et les lapins enfin unis,
- la « jurisprudence Cahuzac » qui a officialisé le mensonge sans vergogne à un micro de l’Assemblée Nationale,
- la suppression des peines plancher, instaurée par une indépendantiste guyanaise nommée à la tête du Ministère de l’Injustice,
- la tentative d’interdiction des crèches dans les mairies,
- la vague du jihadisme français sur le sol de France (rien que ça !),
- le refus de déchoir de sa nationalité française tout français jihadiste,
- le récent déferlement d’une immigration massive excessive qui met en danger l’identité française et européenne,
- l’invitation faite au rappeur « Black M » de venir à Verdun pour animer un concert à l’occasion de la commémoration du centenaire (invitation heureusement annulée au dernier moment),
- voici venu….LE TEMPS DU JOGGING SUR LES TOMBES DES POILUS !

Photo : auteur non identifié.

Il n’aura échappé à personne l’indignité d’une telle initiative et l’offense faite à la mémoire de ces soldats français et allemands.

Oui mais voilà, il fallait donner un côté culturel moderne et de préférence déjanté, à l’image de l’époque matérialiste et sans âme que l’on nous impose chaque jour un peu plus. Alors le Nain-de-l’Elysée et la Chancelière-mal-fringuée, toujours prêts à se faire remarquer ont demandé au cinéaste allemand Volker Schlöndorff, de concevoir une scénographie quelque peu avant-gardiste. C’était hier.

Jugez vous-mêmes : évoquant les combattants de la guerre de 1914-1918, 3.400 jeunes originaires de France et d’Allemagne, vêtus de tee-shirts colorés, ont déferlé au milieu des tombes du cimetière de Douaumont, au rythme des « Tambours du Bronx ». Ils se sont ensuite effondrés au pied de l’ossuaire, fauchés par la figure de la mort, représentée par un homme juché sur des échasses.

Le Nain-de-l’Elysée et la Chancelière-mal-fringuée, peuvent être fiers : en acceptant d’assister à un tel « spectacle » ils ont offensé la mémoire de 130.000 soldats français et allemands, dont les ossements sont regroupés à Douaumont, nécropole nationale.

Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

Michel SALANON

largosalan@hotmail.fr

Navigation