Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

LA CHARGE DE NAJAT

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

D’un ton récitatif et infantilisant,
De quelques coups de gorge en poule caquetant,
Elle a sonné, dit-on*, un œil toujours rasant
Son papier, la charge contre ses maltraitants.

Copé et Sarko ont dû vraiment en trembler :
Elle avait tant d’ardeur, étouffée, essoufflée
De semer dans le vent quelques grains de son blé,
Toute flamme éteinte et la mine boursoufflée.

Et croyant ébranler les murs de Jéricho
De sa voix de fillette, l’œil cherchant secours,
Elle pourra toujours attendre quelque écho,
Cette "violente charge" aura tourné très court.

"Y aurait-il encor dans l’air du Bygmalion ?"
Holà ! Que ça fait mal ! Violence sans pareille !
Aurait-elle mangé cette fois du lion ?
Sa petite voix ne fait mal qu’à mes oreilles.

Et la petite poule, visage rosi,
Pourra s’en retourner à son abécédaire…
Ne restent plus que quelques odeurs de moisi,
L’algarade avait quelques relents suicidaires. (10/10/16)

* "La violente charge de N-B contre Copé et Sarkozy" (l’Opinion du 11/10/16)

Navigation