INFO 630 SAINT-AIME

, par  Jean Claude ROSSO , popularité : 1%

Le PDF que je vous propose concerne le village de SAINT- AIME (département d’Oran).

SAINT-AIME est situé, sur la RN 4, entre RELIZANE à son Ouest à 33 kilomètres et INKERMANN à l’Est dont elle distante de 9 kilomètres.

Au pied des montagnes telliennes, une troisième région de colonisation se constitua ; il y avait là toute une série de points stratégiques, dont la valeur agricole, au débouché des rivières dans la plaine, se trouvait accru par l’importance que prend en Algérie le problème de l’aménagement de l’eau. Nulle part la situation ne se présentait plus favorable pour établir des barrages de retenue, des canaux de dérivation et d’irrigation. C’est ainsi que, de 1871 à 1874, douze centres furent créés dont SAINT-AIME ; du prénom d’un bienfaiteur l’archevêque de SION, mort en 630.

SAINT AIME créé au débouché en plaine de l’Oued DJDIOUÏA, qui se jette dans le CHELIF à 2 km de là. Le long du cours de la rivière s’ouvrent des grottes dans lesquelles M. l’Ingénieur MILLE a découvert des armes de l’âge de pierre et des débris divers de la civilisation des Troglodytes algériens.

A l’époque où fut créé le canton, la population indigène était faible dans cette région. Elle aussi avait eu à souffrir d’épouvantables famines, de fièvres, de maladies endémiques et aussi de pillards. Ces derniers furent détruits par l’armée dans les années qui suivirent la conquête. Cette population, peu à peu, vient s’installer aux abords du village pour bénéficier non seulement de travail mais aussi de soins médicaux et de la possibilité d’envoyer ses enfants à l’école.

SAINT AIME, est érigé en Commune de Plein Exercice en 1883 en appartenant au canton d’INKERMANN.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture du document transmis.

BONNE JOURNEE A TOUS.
Jean Claude ROSSO

Navigation