INANITÉ

, par  Ali BouBou , popularité : 3%

Quand l’abcès sera crevé, vidé, expurgé,
Je vous dirai alors ce que j’ai pu juger
De tous les miasmes qu’il aura tant générés
De ce que vous aurez si bien élaboré.

Votre discours situe déjà votre niveau :
Le français malmené, digne d’un caniveau,
Au Cours Préparatoire, vite retournez
Pour peu que vous y fussiez déjà vacciné !

Cela importe peu, car vous vous prévalez
De défendre le guide par vous installé
De ce que vous pensez être la vraie morale,
Ajustant la sanction au gré d’une spirale.

Car vous vous êtes fait le digne parangon
D’une vertu rivée à ce triste jargon
Et le maître à penser donnant quelques leçons
A ceux qui sont restés de petits polissons.

Vous diffusez la haine au bout de l’hameçon :
Le chantier est fécond de toutes ses moissons,
Pauvre dégénéré scrutant l’intimité !
Le rideau tombera de votre inanité. (6/04/17)

Navigation