Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

DÉGRINGOLADE

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

C’est de trop nombreux couacs qu’il a fait un grand couic :
C’est là pour sa fonction l’incontournable hic
Il a beau se hisser sur ses ergots crochus,
Il est bien rétamé de là où il a chu.

Il croyait avancer aux grands pas de sa charge,
Allant sous le soleil, contre le vent du large,
Pensant que tout plierait, colosse aux pieds d’argile,
En oubliant hélas ses deux talons d’Achille.

Le règne de Macron s’est soudain obscurci,
Dans le soleil levant, le voilà raccourci :
De Villiers aura bien sa victoire posthume
Et de son deuil Macron revêt bien le costume.

Il avait cru pouvoir tout croire en son étoile :
Le voici prisonnier, embourbé dans sa toile :
La chute est devenue dès lors inexorable :
L’orgueil est bien une maladie incurable.

Il aura beau faire encore des moulinets,
Don Quichotte s’y est pourtant cassé le nez…
Jeté sans pitié du haut de son piédestal,
La messe est déjà dite et le décès brutal. (24/07/17)

Navigation