Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN
A compter du 25 mai 2018, les instructions européennes sur la vie privée et le caractère personnel de vos données s’appliquent. Cela ne change rien aux pratiques antérieures de NotreJournal qui n’a jamais diffusé à quiconque, pour quelque motif que ce soit, la moindre donnée vous concernant. Dans le cas des publicités (pour les non soutiens) celles çi devraient normalement vous présenter des avertissements. En cas de manquement merci de prévenir le webmaster.

DE LA FESSÉE

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

La fessée fait l’objet de hauts et grands débats :
L’importance est de fait au sommet de l’État,
De haute conscience on sonne le branle-bas,
Cette pratique ne peut rester en l’état.

Elle est avilissante d’autant que souvent
Elle est préparée par une déculottée :
On ne peut tolérer que soit mise en avant
Une telle offense par cette tripotée.

De bonnes âmes donc se sont bien insurgées
Pour la mettre au banc de notre moralité :
De juste correction on l’a donc abrogée
En honteux châtiment aussitôt décrété.

Pourtant la fessée peut parfois alimenter
Quelques ébats pervers de sexualité :
On la pratique bien pour pouvoir pimenter
Quelque savant remède à la frigidité.

Ainsi le Conseil Constitutionnel a su
Rétablir l’usage de la perversité :
La Sagesse a enfin parfaitement perçu
Ce que sont les bienfaits de notre liberté. (27/01/17)

Navigation