Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

COUPS ET CONTRE-COUPS

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

Il y eut Cahuzac, voici Bruno Leroux :
La mandature de François, lui président,
Voulait la transparence et que tourne la roue
De l’exemplarité sans aucun précédent…

Du premier l’on sait trop que "les yeux dans les yeux"
Il jurait n’avoir jamais commis quelque fraude,
Implorant de la terre et des cieux tous les dieux…
Fallait-il le croire face à ses baguenaudes ?

Il y eut aussi le dénommé Thévenoud
Qui eut quelque retard à payer ses impôts :
Six jours pour gouverner, mais trop mal au genou,
Il disparut quand même ayant payé plein pot.

Mais voici que le ministre de l’Intérieur
Est maintenant visé pour ses emplois fictifs :
Quatre moi seulement, jeté à l’extérieur,
Le remède devient très vite purgatif.

La balance a-t-elle rajusté son fléau ?
De la droite à la gauche on accuse le coup :
Dois-je un mea culpa quand tout va à vau-l’eau ?
Mais non ! Je ne paierai jamais quelque surcoût. (21/03/17)

Navigation