Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

BILAN

, par  Ali BouBou , popularité : 2%

On avance dans le temps, comme à reculons,
Oubliant qu’on y pose toujours des jalons :
Le temps déboule devant, sans qu’on s’y attende
Et l’on demeure surpris qu’alors on s’y pende.

Ce qu’on croit avancées ne sont que reculades,
Pour peu qu’on s’aventure on est dans la panade,
Aspiré toujours qu’on est dans la grande finale :
On n’y échappe pas par d’autres bacchanales.

Quand on s’accroche au présent, se rompt l’avenir
Et l’on sait que ce qu’on tient devient souvenir,
C’est toujours à pas forcés qu’on ira plus loin,
Au risque de prendre encor quelques coups de poing.

C’est bien pourquoi je reste assis dans mon fauteuil :
Pour courir le guilledou je n’ai plus d’accueil :
A quoi bon se fatiguer quand on ne peut plus,
L’eau est passée sous les ponts car il a bien plu.

Mais un jour viendra bientôt pour faire un bilan :
On passera en revue, sans être trop lent,
Péchés véniels ou mortels qu’il faut assumer
On le fera vite avant d’être consumés. (9/03/17)

Navigation