Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

19 MARS 1962 : lettre ouverte au Président

, popularité : 1%

 NON au 19 MARS !

Nous sommes, avec plus de 50 associations de Français d’Algérie, et le comité d’entente des Anciens combattants, opposés à la célébration du 19 Mars.

Nos ancêtres, nos parents ont sauvé la France et l’Europe de la piraterie, de l’esclavage, de la barbarie, les ont protégées plus d’un siècle. Ils sont indignés.

Le 8 novembre dernier vous vous êtes fait le complice du vote au Sénat d’une loi de circonstance niant la réalité des exactions les plus barbares commises à l’encontre de nos compatriotes livrés à la sauvagerie par un gouvernement d’abandon. Cette manœuvre vous rend complice, après la trahison d’état, du crime contre l’humanité commis contre des milliers de nos concitoyens par des terroristes connus, ayant organisé la terreur pour servir à l’épuration ethnique.

Nous y voyons une méthode préparant « le poids des mots, l’importance des gestes » à produire sur l’autre rive pour tourner une page d’histoire en vous fiant à la propagande des barbares. Nous protestons contre cette injustice avec énergie.

Nous sommes tous indignés de votre ignorance des fusillés, des martyrisés, des assassinés, des enlevés disparus, des profanés post-mortem jusqu’au tombeau, nos concitoyens, des populations poussées à l’exode, à l’exil après le 19 mars 1962 pour la majorité. Votre oubli les assassine une fois de plus !

Le vote du jeudi 8 novembre 2012, au Sénat, instaurant le 19 mars comme journée nationale du souvenir contrairement à l’avis de tous vos prédécesseurs, réalisé grâce à votre concours fait de vous le complice de cette infamie. De surcroit , ce choix idéologique, plaisant pour la bande terroriste, divise la nation. Il n’est qu’un contre feux allumé par le terrorisme .Le résultat de ce vote nous est inacceptable.

Au-delà du choix idéologique désastreux que vous venez de favoriser, vous encouragez la construction d’un mythe fondateur de plus en plus contesté par des populations de harragas qui n’ont d’autre choix que de voter avec leurs pieds ou encore en nageant. C’est un encouragement voire une apologie du terrorisme qui ne servira pas à résoudre les problèmes vitaux qui se posent en Europe. Cela ressemble à de petits calculs ou marchandages politiciens entre régimes .Ce coup de force ressemble fort à une manœuvre pour satisfaire Alger.

Nous sommes favorables à la célébration d’une journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes françaises civiles et militaires des combats en A.F.N. mais pas le 19 mars  ! Il faut retirer cette loi qui divise. Au-delà de cette compassion pour les victimes nous demandons avec force que soient rendus les dépouilles des disparus aux familles, que les sépultures françaises soient réhabilitées et protégées et que soit commémoré, nationalement le « grand déracinement ».

9/11/2012

 AAALGERIANIE BP60001 33026 Bordeaux Cedex

Voir en ligne : http://lesamisdalgerianie.unblog.fr...

Navigation