Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

1000 DRAPEAUX pour 100 000 MORTS

, par  Jean-Louis , popularité : 1%
NJ-PACA

1000 DRAPEAUX pour 100 000 MORTS

Telle sera la journée du 5 Décembre 2016 au MÉMORIAL du QUAI BRANLY à PARIS.

Le 5 décembre, dans le cadre de la journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie , la cérémonie officielle qui se déroule traditionnellement au monument du Quai Branly sera suivie cette année du ravivage de la flamme du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe en présence de 1 000 drapeaux d’associations patriotiques symbolisant les 100 000 morts pour la France (25 000 soldats français et 75 000 harkis) tombés en Afrique du Nord et en souvenir des 8 porte-drapeau de l’association des anciens combattants de Mostaganem qui se succédèrent entre 1954 et 1961 et qui furent assassinés par le FLN pour leur loyauté et leur fidélité à la France et à leurs camarades Anciens combattants..

Une pensée particulière pour le frère de mon épouse Georges BENAVENTE, employé de l’Electricité et Gaz d’Algérie (EGA), enlevé le 28 Février 1957 par les assassins du FLN.... à l’âge de 19 ans... à proximité de TIZI-OUZOU sur son lieu de travail et pour son chef de district et compagnon d’infortune Robert NAVARRO , 33 ans, père de 3 bambins. Leur tort a été de rétablir l’électricité d’un petit village kabyle.

J’ai obtenu du Ministère de la Défense, que mon beau-frère Georges soit déclaré "MORT pour la FRANCE" et que ses nom et prénom défilent chaque jour sur une des trois colonnes lumineuses du Mémorial du Quai BRANLY à Paris. (cf photo jointe)

Navigation