Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Vous allez voter, vous, dimanche ?

, par  NEMO , popularité : 1%
NJ-Ile de France
JPEG - 49.2 ko

Dimanche, j’irai voter pour le candidat, même s’il est LGBT, c’est vous dire mon état d’esprit, du parti :

-  qui reconnaîtra que l’Islam n’est pas compatible avec la France telle qu’elle est, et qu’il ne faut pas compter sur les musulmans, qui sont maintenant plus de 6 millions en France, pour adapter leur pratique à notre bon plaisir. Vous me direz que ça nous fera une belle jambe d’avoir posé le problème, mais ce serait tout de même un peu mieux que de psalmodier « padamalgam » à chaque attentat d’un « radicalisé » qui a oublié de prendre ses médicaments.
-  qui posera pour principe d’action que la vie-même étant issue de la « sélection naturelle », c’est par la sélection que l’école assurera sa mission de service public : qui est que chaque élève puisse acquérir l’ensemble des connaissances qui sont à sa portée. Pour cela, donner certes toutes leurs chances aux moins doués, mais sans oublier de pousser les meilleurs. L’administration et les entreprises publiques devront pouvoir encourager les bons éléments, et aussi se débarrasser des tire-au flanc, malades professionnels et incompétents notoires. Le statut de la fonction publique est un boulet pour la France.
-  qui s’engagera à gérer l’État en « bon père de famille », comme on disait jusqu’à ce que nos esprits forts décrètent qu’il n’y avait plus de père ni de famille. Les besoins sont bien entendu infinis, mais les ressources, elles, sont malheureusement contraintes. La solution habituelle, de pomper toujours plus, et toujours dans les poches de plus en plus vides de classes moyennes qui ne peuvent pas se défendre, arrive à son terme. Il faudra bien en venir à ne dépenser que ce qu’il est raisonnable de demander aux contribuables. Nous n’aurons de toutes façons jamais assez d’hôpitaux, d’écoles, de routes, de stades, de policiers, de militaires pour satisfaire tout le monde. Les plus riches seront mieux servis que les plus pauvres ? C’est dans l’ordre du monde. Ceux qui en ont encore bien moins que nos pauvres sont nettement plus nombreux que ceux qui en ont plus. Alors, on arrête de geindre et on fait ce qu’on peut avec ce que l’on a.
-  qui arrêtera de nous bassiner avec le « pays des droits de l’homme », qui serait, à ce titre, légitime pour se mêler des affaires du monde. Le rôle d’un responsable politique français est de s’occuper des intérêts de la France et des Français, pas d’installer dans tout l’univers nos prétendues « valeurs républicaines » auxquelles nous-mêmes croyons de moins en moins. Si les Bernard Henri Levy et autres Kouchner veulent sauver l’Afrique, qu’ils y aillent eux-mêmes, et qu’ils ne fassent pas envoyer nos soldats se faire tuer pour des causes qui ne nous concernent pas.
-  qui nous débarrassera de toutes ces associations qui prétendent nous empêcher de penser ce que nous estimons devoir penser. Plus un sou public, et qu’elles paient plein pot les frais de justice des procès qu’elles perdent.

Voila. Si vous connaissez un parti qui propose ces quelques mesures simples et de bon goût (je ne demande pas la lune), j’irai voter pour lui. Sinon, je resterai chez moi s’il pleut, ou j’irai me promener s’il fait beau.

Navigation