Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Voter Macron au second tour ? Et puis quoi encore !

, par  noreply@blogger.com (atoilhonneur corto) , popularité : 2%
Cet article provient d'une source externe à NJ
JPEG - 8.6 ko
Ainsi donc, le deuxième tour de cette élection verra s’affronter Macron et Marine Le Pen. Macron arrive en tête avec 24,01% des suffrages exprimés (à peine 18% des inscrits), MLP avec 21,30% (à peine 16% des inscrits. Autrement dit, 76% des Français ayant voté n’ont pas voulu de Macron, 79% n’ont pas voulu de MLP, vraiment pas de quoi pavoiser !

Fillon se rétame mais, selon moi, ne s’en tire pas si mal avec 20% des suffrages exprimés malgré les affaires opportunément déclenchées, le lynchage médiatique impressionnant dont il a été victime et le soutien a minima des ténors de son camp. Mélenchon fait une belle performance : 7 millions d’électeurs ! 7 millions d’irresponsables sous le charme d’un tribun aussi éloquent que dangereux pour notre pays.

Pour une fois, les sondagiers ne se sont pas plantés sauf Filteris qui, sans être sur les mêmes techniques, nous laissait un petit espoir...

Alors que penser de tout cela ?

Que 24% Français sont assez couillons pour avoir mis en tête de cette élection une pure construction médiatique, le chouchou des médias, un homme qui n’a aucune réelle expérience du pouvoir et des responsabilités présidentielles, un homme qui nous demande de "penser printemps", un homme qui aura dit être d’accord avec tout le monde, son contraire mais en même temps, le gars qui, avant d’être son ministre, a conseillé un Président dont la réussite exemplaire et l’impopularité ne lui ont même pas permis de se représenter ! Ces 24% de Français sont de grands malades ! Le très probable futur Président sera un inconnu du grand public, des grands de ce monde, un homme dont on a aucune idée de la manière dont il pourra réagir en cas de crise sérieuse.

Marine Le Pen est en deuxième position mais avec un résultat, en pourcentage, inférieur aux prévisions et au socle électoral auquel elle nous avait habitué. Sans doute quelques uns de ses électeurs ont-ils été flirter avec Fillon, Dupont-Aignan et Mélenchon.

Fillon avait toutes les qualités requises pour le job mais il n’arrive qu’en 3ème position, une déception certes mais tant pis, il n’avait qu’à mieux se défendre et éviter de faire des promesses qu’il n’a pas tenues. De surcroît, qu’avait-il à appeler à voter Macron dans son sinistre discours de défaite ? Le voilà qui, pendant des mois et des semaines, a combattu les socialistes et le pouvoir en place et le voilà donner quitus à l’un des responsables de la merde dans laquelle nous sommes. Il eut pu se contenter d’un ni-ni et laisser les électeurs décider d’eux-mêmes. Il en va de même pour toute la clique dite de la droite et du centre qui, à de rares exceptions près et dans l’heure qui a suivi les résultats, se sont rangés comme un seul homme "mais pas de gaieté de cœur" derrière le représentant de la finance, de la mondialisation, des migrants, de la diversité heureuse, de l’immigration, des médias ; bref, derrière l’un des plus beaux fleurons de la gauche caviar et de la France d’en haut, cette France dont certains nous annonçaient le crépuscule... Chez Les Républicains, les couteaux sont tirés, ses dirigeants vont sans doute nous régaler avec leurs crises d’ego boursouflés ; pour la plupart, ils furent lamentables durant cette campagne, le ridicule ne tue pas, c’est bien là leur chance. La quasi totalité de ses gens-là vont en appeler au sursaut démocratique et au Front Républicain et celui-ci fonctionnera certainement : Marine Le Pen sera certainement battue. Ils n’ont maintenant plus qu’une idée en tête limiter les dégâts lors des législatives à venir et assurer la gamelle. Je souhaite bien évidemment lors de celle-ci une victoire des idées dont je me sens le plus proche, nous verrons... Mais si d’aventure, la Macronie devait l’emporter - ce qui n’est pas exclu - les pontes LR n’auront qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Ils avaient un boulevard devant eux, ils sont aujourd’hui dans une impasse...

Hamon a le seul résultat qu’il pouvait espérer ; il ne représentait que les Frondeurs du parti socialiste, son score correspond donc à ce que, peu ou prou, ils furent.

Hollande, égal à lui-même, vient, dans une allocution foireuse, d’annoncer qu’il voterait Macron et demande aux Français de faire de même : La République est en danger, le FN est aux portes du pouvoir !... Alors qu’il sait très bien qu’il ne passera pas. "Unité de la Nation " qu’il a dit alors que celle-ci n’a jamais été aussi divisée socialement, économiquement et politiquement : Tartufe un jour, Tartufe toujours !

Et votre serviteur dans tout cela ? Ben, il est bien embêté mais il ne voulait pas réagir à chaud et a donc du attendre d’être tiède... Je voterais bien Macron car, après tout, j’ai soutenu Sarko et Sarko a perdu. J’ai soutenu Fillon et Fillon, dans les circonstances que l’on sait, a perdu. Alors voter Macron, si ça pouvait lui porter la poisse, j’dis pas.

Et bien non ! J’ai un minimum de cohérence. Je ne peux, au non d’un Front Républicain qui n’a pas besoin de ma voix pour l’emporter, me résoudre à voter pour le représentant de tout ce que j’exècre et que j’ai combattu autant que possible depuis 5 ans. Fuck la Socialie un jour, Fuck la Socialie toujours et donc, Fuck la Macronie !

Comme dirait l’autre, l’abstention n’est pas dans mes gênes et je n’aime pas la pêche, j’irai donc voter le 7 mai, trop de gens se sont battus pour que l’on ait ce droit et ce qui me semble être un devoir. Le 7 Mai, j’irai donc voter pour Marine Le Pen même si je suis contre 80% de ses propositions et porte en horreur bon nombre de ses fantassins, elle sera lors de ce second tour le candidat qui sera le plus proche de mes valeurs et de l’idée que je me fais de la France. N’est-ce pas ce qui ne faisait soutenir Sarko puis Fillon ?

Elle ne gagnera pas, nous le savons, mais je souhaite, sans la soutenir autrement que par un vote de circonstance anti-Macron et un vote de colère envers Les Républicains, que son score soit le plus haut possible. Ce sera un bon début pour commencer à niquer la Macronie et qui sait donner le coup de pied au cul nécessaire et indispensable aux LR pour qu’ils réalisent que la politique, c’est autre chose qu’une gamelle bien remplie et des ego boursouflés.

Ainsi soit-il !

Folie passagère 3520.
Résultat de recherche d'images pour
D’accord, pas d’accord : atoilhonneur@yahoo.fr

Voir en ligne : http://corto74.blogspot.com/2017/04...

Navigation