Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Vitement ce soir que l'on se couche !

, par  noreply@blogger.com (atoilhonneur corto) , popularité : 2%
Cet article provient d'une source externe à NJ
L’image contient peut-être : nourriture

Je suis mort ! Je n’en peux plus, vitement ce soir que l’on se couche !

Alors, hier soir, nous étions 8 à dîner, de la gnognotte, 8 c’est rien. Au menu : plateau de fruits de mers avec huîtres, langoustes, crevettes, bulots ( j’adore les bulots ( que mon petit frère appelle bibilots, ce qui n’a aucune espèce d’importance ) avec de la mayonnaise à la moutarde de Dijon, ( merci de noter la triple parenthèse) ) après quoi nous avons embrayé sur un rôti de bœuf en croûte avec sa sauce aux truffes noires du Périgord, rôti accompagné de petits fagots d’haricots verts et de pomme de terre sautées ( un classique qui marche à tous les coups ), puis plateau de fromages de l’Aveyron ( ça va de soi ) et pour conclure, traditionnelle bûche de Noël pas faite maison ( je ne sais pas faire les desserts donc 19,90 euros chez Carrouf’), café, mignardises et calva. Car il ne saurait y avoir de bon repas sans calva ( de contrebande, ça va de soi aussi ). Puis, re-café. Pinard ? : Sylvaner puis St Estèphe 1988. Puis dodo vers 2h00 du matin après avoir regardé la messe de Noël en direct live du Vatican ( pas mal !).

Réveil à 9h00 parce qu’il faut bien se lever et qu’il y a un p’tain de service à assurer pour déjeuner. Un petit tour sous l’arbre de Noël pour savoir ce que le petit Jésus avait déposé ( chez nous, c’est le petit Jésus, pas le Père Noël ). Généreux, cette année avec ma pomme : un nouveau lit en 160 avec les parures de draps qui vont bien, une eau de toilette qu’avec ça tous les mecs vont succomber, le bouquin de Fillon ( okay, je sais, des fois le petit jésus déconne ), un portefeuille en cuir, un JW Blue, une super cocotte en (vraie) fonte pour faire des daubes et des bourguignons et un kilo de Bounty !

Et le repas à préparer et la table à dresser pour 18 ! 

Apéritif, bien sur. Foie gras fait par moi-même personnellement, l’un aux pommes et au Calva, l’autre aux poires et au Porto, une tuerie d’après les convives. Puis chapons farcis ( très pénible de se farcir un chapon ) ( farce au foie gras et aux pommes ; des Granny, c’est bien ), chapons accompagnés ( là aussi comme il se doit ) de marrons mariés avec des pommes ( des pommes, encore, je sais mais c’était un Noël placé sous le signe de la pomme ), des Golden. Salade ( mâche fraîche de l’Aveyron ), plateau de fromages, normal, pas de bon repas sans plateau de fromages, suivi de délicieuses bûches de Noël faites par sœurette number one, café, champagne et divins chocolats. Pour les vins : Vouvray moelleux 1997 puis Côtes du Rhône 2014 ( on ne va pas tout de même pas filer du St Emilion à des ceusses qui ne savent pas apprécier ).

Et ce soir, me direz-vous ? 

Dodo !

Tout ça pour vous dire que même si je n’ai pas eu le temps de répondre à tous vos commentaires sur le précédent billet, je les ai tous lu et, du fond du cœur, vous remercie tous pour vos bons vœux de Noël.

En espérant que vous ayez tous passé une belle et douce nuit de Noël, même en Socialie !

Amitiés à chacun(e) et bisous pour tous...

Folie passagère 3399
Résultat de recherche d'images pour
D’accord, pas d’accord : atoilhonneur chez yahoo.fr

Voir en ligne : http://corto74.blogspot.com/2016/12...

Navigation