Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Une drôle de thèse soutenue par une fille de HARKIS

, par  Jean-Louis , popularité : 1%
NJ-PACA

On terminera bien l’année avec cette curieuse thèse présentée par Madame Fatima BESNACI-LANCOU, fille de HARKIS, qui semble plus s’apitoyer sur le sort des bourreaux que sur celui des dizaines de milliers de victimes innocentes de la tragédie algérienne.

C’est ce que l’on appelle "le Syndrome de Stockholm" qui désigne un phénomène psychologique où des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers, développent une empathie, voire une sympathie, une CONTAGION ÉMOTIONNELLE avec ces derniers.

Je note, en effet avec regret que la majorité des ouvrages de Madame BESNACI-LANCOU, sont associés à des personnages hostiles à l’ALGÉRIE FRANÇAISE :

- Le premier d’entre-eux est Benjamin STORA qui a dirigé la thèse de Madame BESNACI-LANCOU à Paris Sorbonne-ParisIV avec Olivier DARD !!!

- On y retrouve régulièrement Jean DANIEL, Michel TUBIANA, Claude LIAUZU, Gilles MANCERON, la LICRA (la liste n’est pas exhaustive)...

- Madame BESNACI-LANCOU a obtenu le prix "SELIGMANN" ; Or, Françoise SELIGMANN, viscéralement opposée au colonialisme, a pris misérablement la défense des poseuses de bombes Djamila BOUPACHA et Djamila BOUHIREB.

Dans son étude, Madame BESNACI-LANCOU, a mis en relief les mauvais traitements infligés aux militants du FLN dans les camps de prisonniers français, sans sourciller sur le fait que SEULEMENT 4 (QUATRE) soldats Français ont pu être visités par le CICR pendant toute la guerre d’Algérie !!!

Que s’est-il passé après le 19 Mars 1962, Madame BESNACI-LANCOU ? quand tous ces camps bien connus du CICR ont été vidés de tous leurs pauvres prisonniers du FLN et de l’ALN ???

Est-ce que le CICR s’est inquiété du sort des HARKIS, des PIEDS-NOIRS et de celles et ceux qui ont été utilisés comme des bêtes dans les bordels militaires du FLN, les MINES ... (Pour mémoire : Témoignage du soldat du contingent André AUSSIGNAC qui a servi d’ESCLAVE avec 60 Civils Européens dans une mine algérienne en Juillet 1962).

http://www.harkisdordogne.com/2016/12/fatima-besnaci-lancou.docteur-en-histoire-contemporaine-on-a-voulu-humaniser-une-guerre-qui-pour-moi-ne-l-a-pas-ete.html

Navigation