Sondage internautes : Le Figaro pris en flagrant délit de trucage !

, par  noreply@blogger.com (atoilhonneur corto) , popularité : 1%
Cet article provient d'une source externe à NJ
Une fois n’est pas coutume, c’est au tour du Figaro d’être épinglé ici !

Depuis quelques années, tous les journaux, via leur site internet, proposent aux internautes des sondages rapido : Une question simple, deux ou trois réponses maximum (oui, non, ne se prononce pas). L’audience des médias en question étant importante, plusieurs dizaines de milliers de votants, on donne donc à ces sondages express une sorte de légitimité.

Oui, sauf que quand le résultat n’est pas conforme soit à la tendance du journal soit à la doxa dominante, le sondeur peut discrètement truquer les résultats, faire disparaître illico le sondage ou changer la question après le vote... C’est exactement ce qu’a fait dernièrement le Figaro.



La question initiale, comme on peut le voir dans l’adresse internet de l’article en question sur la capture d’écran ci-dessus ou sur le site du Figaro, était : " Etes-vous favorable à la sortie de l’euro ? " et les internautes votent massivement, 75 779 participants. Résultat : 59% répondent " oui ", ils sont favorables à une sortie de l’euro ; un choc à la rédaction ! Quand seulement 41% déclarent ne pasy être favorables. Des résultats pas vraiment conformes à la tendance du Figaro. Rendez-vous compte, à un mois de l’élection présidentielle, près de 60% des internautes et donc, en quelque sorte, 60% des Français abondent dans le sens de MLP ou de Mélenchon, voilà qui fait désordre !

No problemo, don’t worry, le Figaro a la solution, il lui suffit de changer, après le vote, l’intitulé de la question mais pas les résultats et le " êtes-vous favorable à la sortie de l’euro " devient " Craignez-vous les conséquences d’une sortie de l’euro ? ". Ni vu, ni connu, j’t’embrouille et hop ! 59 % des internautes favorables à une sortie de l’euro se transforment en 59% des internautes craignent une sortie de l’euro ! Et l’internaute, pris dans le tournis infernal des infos qu’il reçoit en permanence n’y voit, que du feu ! 

Non mais, une nouvelle fois, il ne s’agirait pas d’apporter à un peu plus d’un mois de la présidentielle de l’eau au moulin du Front National ou de la France Insoumise !

Friands de ces sondages ? On imagine bien que si le Figaro pratique ainsi, les autres ne doivent pas se gêner. Méfiez-vous en avant tout, et ouvrez bien les yeux, la manipulation fonctionne à plein régime !

(NB : J’ai signalé cette " bizarrerie " à une connaissance travaillant au Figaro.fr, reste à savoir combien de temps la page en question restera disponible... )

Sur ce bonne soirée, même en Socialie !

Folie passagère 3481.
Résultat de recherche d'images pour
D’accord, pas d’accord : atoilhonneur@yahoo.fr

Voir en ligne : http://corto74.blogspot.com/2017/03...

Navigation