AIDEZ-NOUS sans faire le moindre effort -FACILE - CLIQUEZ ICI
Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

SUPPUTATIONS

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

Je ne supporte plus ces stratèges en chambre
Qui à hue et à dia tirent sur la comète
Des plans dont C’dans l’Air s’est bien fait l’antichambre
En s’y entretenant de toutes réformettes.

On y voit moins souvent le bedeau psalmodiant
Ses litanies qu’accompagnent ses moulinets :
Le volume occupé le rendait plus voyant
Que son air satisfait de bien pâle benêt.

Mais il y a toujours ce parfait discoureur,
Celui qui s’impose de cheveux bien coiffés,
Verbe autoritaire de sage procureur
Trônant comme la caissière du grand café*.

Chacun sait toujours tout de toute politique :
On déblatèrera de ses impérities,
De jugements croisés tout devient très pratique
Et l’on tire un trait sur toute médiocratie.

Mais que l’on n’oublie pas le fringuant trublion
Qu’est notre virulent, l’implacable Barbier :
Il a le mot à tout, il est l’amphitryon
Ranimant le débat, évitant le bourbier.

Car nos stratèges ont, de leurs supputations,
Toutes les bonnes clefs à toutes solutions.
Il suffit de suivre leurs ratiocinations
Et tout est emballé sans tergiversation. (4/01/17)

* cf. Chanson de Fernandel

Navigation