SACRIPANT

, par  Ali BouBou , popularité : 3%

Je pleurerai des larmes qui seront de sang
Lorsque l’ultime instant attendu du trépas
Aura bouclé un parcours s’empuantissant
D’aventures nées de toujours plus de faux pas.

Je laisserai la trace de ces puanteurs
Où j’aurai tant baigné sans plus de rémission :
Sans doute y aura-il quelque administrateur
Qui me sanctionnera sans plus de concession.

La mort ne sera rien d’autre que délivrance
D’une perversité dont je pensais jouir,
De tous ces courts circuits qui faisaient mes errances
En un embrasement censé m’épanouir.

Et sur ma tombe alors chacun viendra cracher
Les insultes toujours un peu trop retenues :
Personne n’aura plus jamais rien à cacher
Devant une dépouille enfin bien mise à nu.

La mort ne réalise qu’un semblant de paix
Quand l’âme vagabonde demeure en suspens :
Et qui pourrait avoir encor quelque respect
Pour l’âme déchue d’un ignoble sacripant ? (25/03/17)

Navigation