RÉPUTATION

, par  Ali BouBou , popularité : 4%

Cacochymes esprits, mais pour peu qu’ils en aient,
De ces accusateurs du canard enchaîné :
Ils sont là pour toujours au-dedans des fagots
Trouver une épingle du bout de leurs ergots.

Ils vont fourrer leur nez, narines épatées,
Faisant d’une incidence leur belle pâtée,
Grattant tous les sous-sols qu’on croyait abrités
Au nom tout simplement de quelque liberté.

Ces infects journaleux, devenus des coyotes,
Déferlent en bande pour remplir leur cagnotte
De ce dont ils feront toute la pestilence
Jetée aux vents mauvais que leur presse relance.

Les chacals sont connus de ce qu’ils font connaître
De diatribes que l’opinion fera renaître :
La rumeur déclenchée se propage d’emblée
Et la raison alors rompt d’en être affublée.

Coyotes et chacals sèment la puanteur,
Le public aime ça, en bon commentateur…
De tout honnête homme c’est la réputation
Qui se délitera de par leur déjection. (14/02/17)

Navigation