Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

Marseille, Vegas, Daech est coupable !

, par  noreply@blogger.com (atoilhonneur corto) , popularité : 1%
Cet article provient d'une source externe à NJ
Résultat de recherche d'images pour

On aurait tendance à se mettre en colère à la suite des deux attentats islamistes commis hier à Marseille et aujourd’hui à Vegas ; comment pourrait-il en être autrement ? Mais on aurait encore aujourd’hui une double raison de se mettre vraiment en colère. Oui, se mettre réellement en colère quand on lit ou entend certains commentaires et déclarations visant à dédouaner l’auto-proclamé Etat islamique ou à en minimiser le rôle.

A Marseille, un clandestin tunisien multirécidiviste a tué deux jeunes filles, deux cousines d’à peine 20 ans. Il n’a sans doute jamais rencontré la moindre personne appartenant à Daech, si ce n’est peut-être sur internet. Un pauvre type, un monstre, sans doute, comme on le dit souvent, un déséquilibré - ne faut-il pas l’être pour commettre ce genre d’horreur - qui a pété les plombs aux cris d’Allah Akbar. Il a assassiné au nom d’Allah le Très Grand. Et c’est bien cela qui compte, c’est cela que l’on doit retenir.

A Vegas, un type d’une soixantaine d’années, a défouraillé sur une foule qui assistait à un concert. Bilan : 58 morts et 515 blessés (pour le moment). Ses motivations, " on ne les connaît pas encore " même s’il est évident qu’on ne commet pas ces atrocités sans sérieuses motivations y compris du genre de celles que peuvent provoquer un grand désordre mental. Soit, il n’empêche, il a tiré. Et aussitôt, les cadavres pas encore froids, le débat se positionner sur la détention d’armes.

Que cela soit pour Marseille ou pour Vegas, en émettant deux communiqués successifs, Daech a revendiqué. Revendiquer, cela veut dire prendre à son compte, réclamer une chose dont on est légitimement propriétaire, demander à être reconnu comme l’auteur de quelque chose, assumer pleinement la responsabilité de quelque chose, c’est accepter la paternité de ses deux attentats. Daech s’est approprié les deux morts de Marseille et la cinquantaine de Vegas, c’est aussi simple que cela. Daech a donc 60 morts de plus au compteur.

Alors quand je lis monsieur Mompontet, journaliste, écrire " pourquoi ne pas mettre les ouragans Irma et le tremblement de terre de Mexico sur le dos de Daech ? ", quand je lis un obscur twittos écrire : " Arrêtez de vous faire peur à bon compte. Daech est en perte de vitesse et s’accroche à tout ce qui passe.", quand j’entends Donald Trump parler de compassion, de prières et d’union nationale, quand j’entends le responsable du FBI affirmer moins de cinq heures après les faits que le tueur n’a aucun lien avec Daech, quand je lis Hidalgo qui parle d’éteindre à nouveau la Tour Eiffel en hommage aux victimes " de ces attaques ", quand j’entends " l’expert " de BFM, François Durpaire, évacuer Daech pour ne parler que des millions d’armes que du problème de la libre détention d’armes aux States, quand j’entends sur Cnews les journaleux comparer Colombine à Vegas et se cantonner à une simple tuerie de masse, quand je lis le Macron nous parler simplement de " violences contemporaines " pour évoquer ces deux drames, quand je lis la nana du PIR, Sihame Assbague écrire : "cibler l’islam, les mecs de quartier & le rap pour tenter de dédouaner cette société de son système patriarcal. On connaît."... 

Bref quand je vois, j’entends et lis tous ces gens essayer d’une manière ou d’une autre de minimiser le rôle de l’Islam et de Daech, et plus largement de l’Oumma, dans ces attaques terroristes, j’ai vraiment envie de sortir la machine à baffes, vraiment.

Daech a revendiqué ces attentats, cela suffit amplement à le désigner comme coupable. Et dès lors que Daech a revendiqué ces deux attaques, considérons qu’il a tué à Vegas et à Marseille en utilisant des armes par destination : un Tunisien et un Américain.

JPEG - 14.2 ko
D’accord, pas d’accord : atoilhonneur chez yahoo.fr

Voir en ligne : http://corto74.blogspot.com/2017/10...

Navigation