Découvrez des pages au hasard de l’Encyclo ou de Docu PN

MA FRANCE ?

, par  Ali BouBou , popularité : 1%

C’est depuis trop longtemps que la France s’est tue :
Elle a donné sa voix à ceux qui s’évertuent
A la honnir par la pléthore d’étrangers
Devenus prophètes et nouveaux messagers.

L’État civil n’enregistre plus les prénoms
De ceux qui en ont fait la gloire et le renom :
Le temps est bien passé des Louis, des Roland,
On n’entend plus le cor du héros chancelant.

On enregistre donc les Ahmed, les Kadour,
A tire-larigot, sans nos vieux troubadours,
L’église a laissé place à tous ces minarets,
Phallus dressés en signe de coupe-jarrets.

Les mollahs font la loi : on excise en baptême,
L’eau bénite du prêtre n’est plus qu’anathème,
L’évangile a fait place aux versets du coran,
La France arabisée en signe l’aberrant.

Réveille-toi, France que j’ai connue, enfant !
"Maréchal, nous voilà !", écho de l’olifant !
Ma patrie, lève-toi ! Balaie devant ta porte !
Que de tes vieux parents un appel t’y exhorte ! (21/05/17)

Navigation